Culture et identité

La Réunion devient chinoise

La fête du Guandi du 21 du 24 juillet 2011

Céline Tabou / 18 juillet 2011

Durant une semaine, la rue Sainte-Anne à Saint-Denis et toute l’île seront sous les couleurs rouge et or pour célébrer l’anniversaire de Guan Di, héros légendaire des « Trois royaumes combattants ». Organisée tous les deux ans, la fête du Guandi est « une célébration très attendue de partage entre tous les Réunionnais ».

Présidée par Daniel Thiaw Wing Kai, président de l’association Guan Di Réunion, cette année sera sous le signe de “Rites et Rituels dans la pensée chinoise”. Danse de lion, ateliers d’art et de culture, démonstration de Tai chi et d’Arts martiaux, les festivités seront organisées du 21 du 24 juillet 2011, avec des conférences sur la pensée chinoise du 18 au 20 juillet en présence d’Ivan Kamenarovic, sinologue de renom et membre du Centre de Recherches sur l’Extrême-Orient de Paris-Sorbonne.

Des artistes exceptionnels

La Troupe artistique de Taiyuan sera présente à La Réunion pour trois représentations à Saint-Denis et au Tampon. « C’est un évènement exceptionnel, cette troupe issue de la capitale de la province du Shanxi, un petit clin d’œil au consul général de Chine, Zhang Guobin, qui en est originaire ».

Acrobatie, magie et chants animeront le Guandi cette année. Comme l’a rappelé Daniel Thiaw Wing Kai, cette année, le consul général de Chine sera présent. Contrairement à 2009 où « le consul est arrivé trois jours après la fin de la célébration, cette fois-ci, nous sommes heureux de sa présence ». Zhang Guobin, consul général de Chine, a souhaité une bonne fête et a rappelé que Guan Di était originaire de Taiyuan et qu’il représente « la fidélité, l’honnêteté, l’héroïsme et la gentillesse. Il faut prendre exemple sur lui ». Guan Di a une place aussi importante que Confucius en Chine. En effet, « pas un seul village ou petit village de deux cents foyers ne possède pas de temple de Guan Di et de Confucius ».

« Un anniversaire attendu de tous »

Le Conseil général, la Région, la Mairie de Saint-Denis, les présidents des trois temples de Saint-Denis et les membres de la Fédération des Associations chinoises ont exprimé leur joie de voir s’organiser de nouveau une telle célébration. En effet, Georges Chane Yin, président d’honneur du Guandi, a expliqué que la fête du Guandi existe depuis 1878, et depuis 1896 à Saint-Denis, « on nous avait reproché de faire une fête de notre côté, et nous avons donc décidé de lui donner de l’éclat en 2004, le but était de faire connaitre les croyances et cultures chinoises. Il ne faut pas oublier la dimension de partage qui est importante ». Les Réunionnais pourront partager « les rites et rituels dans la pensée chinoise » du 21 au 24 juillet, rue Sainte-Anne.

Céline Tabou


Kanalreunion.com