Culture et identité

“Le bal des animaux”

Les éditions ZéBuLO sont heureuses de vous présenter leur premier livre CD

Témoignages.re / 8 décembre 2011

Onze magnifiques chansons sur les animaux vivant à La Réunion et de superbes illustrations enchanteront les tout-petits comme les grands. Un voyage dans les genres musicaux pour chanter en famille, les paroles et musiques sont signées Alain Rosenfeld, illustrées par Moniri M’Baé. Le livre fait 26 pages et contient un CD de 11 chansons et 4 instrumentaux. Il est en vente depuis le 3 décembre 2011 en librairie.

En 2009 est né ZéBuLO, l’atelier des tout-petits. Depuis 2 ans et demi, ZéBuLO, sur la place de l’Éperon, accueille des jeunes enfants de 18 mois à 6 ans tous les jours. Les enfants se rencontrent, expérimentent avec l’adulte ou entre eux, peignent, dessinent, font du jardinage, de la musique, se déguisent, apprennent à vivre en société en toute sécurité, dans la douceur et le partage du plaisir.
Avec la complicité de l’association La Maison Près de la Fontaine et ses partenaires (État, Département, commune de Saint-Paul), ZéBuLO à ouvert un accueil gratuit parents/enfants deux fois par semaine avec le souhait de rencontrer encore plus les habitants et notamment les parents de jeunes enfants.
Dès la création de ZéBuLO par Nathalie Dromsom et Bruno Gaba, l’idée d’éditer un jour de beaux livres pour les enfants était présente. Et voilà ! C’est parti, les animaux s’invitent au bal !
Ce projet est un fruit, identique à ceux que nous aimons le plus, le fruit d’une rencontre. Entre l’ingénieur du son, le musicien compositeur et l’auteur Alain Rosenfeld, l’agitateur de projets, le musicien et l’éditeur Bruno Gaba, et l’illustrateur, le dessinateur Moniri M’Baé, le projet est devenu réalité.
ZéBuLO, l’atelier des tout-petits devient maison d’édition pour cette belle occasion et sort un livre CD pour les jeunes enfants, leurs frères et sœurs et leurs parents.
Un livre parce qu’il donne le goût des mots aux tout-petits, un CD parce que 11 magnifiques chansons leur donneront encore plus envie de le dévorer.

Alain Rosenfeld

Le musicien aux multiples talents

Autodidacte, il découvre l’univers musical à l’adolescence, commence à apprendre la guitare, passe son Baccalauréat à la "Scala Cantorum", école de musique parisienne. Il débute sa carrière en 1980 comme sonorisateur au "New Morning" où il rencontre les plus grands jazzmen de l’époque (Dexter Gordon, Cannonball, Aderley…). En 1984, il rencontre Dominique Dalmasso (César du Son pour le film "La haine" en 1995) et travaille dans le domaine du Son cinéma à Archipel production dont il devient associé en 1989. Il va apprendre son métier d’Ingénieur du Son en travaillant essentiellement pour des films documentaires. Étant créatif de nature, il commence à composer des musiques dès le plus jeune âge (inscrit à la Sacem depuis 1974). D’abord pour divers groupes dont il fait partie puis beaucoup pour le cinéma. On peut noter en particulier la composition pour 4 films de Charlie Chapli : "The Count", "Easy Street", "Immigrant" et "The Bank" diffusés sur Antenne 2 et vendus dans 30 pays. Après 3 ans à Maurice où il est formateur Son pour la M.B.C et la M.F.D.C (télévision et cinéma mauriciens), il s’installe en 2003 à La Réunion avec sa famille où, très vite, il monte un groupe de fusions de musiques du monde : "Transe-Fusion". Le groupe sélectionné à la finale de la "Clameur des Bambous" en 2005 et présent sur la compilation du P.R.M.A en 2006 se décompose, car le chanteur part en métropole. Alain continue de composer pour l’audiovisuel, documentaire de Fanny Pernoud "Lune bichique" en 2006, divers films institutionnels, et en 2011, il compose la bande originale et la chanson du générique écrite et chantée par le rappeur La Fouine pour le film "Rouleur de journaux" de S. Rougemont.

C’est grâce à la rencontre musicale et amicale avec Bruno Gaba que germera cette idée de livre CD.

Moniri M’Bae

Le dessinateur en perpétuelle évolution

Moniri M’Bae a débuté sa carrière avec "Le cri du margouillat" à La Réunion dans une série qui s’appelait "Little Momo". À cette époque, Moniri M’Bae vivait déjà en France depuis 1993 à Montpellier, où il était venu faire une Licence d’art plastique. Après deux ans à l’école des Beaux-arts d’Angoulême, il rejoint la revue "Tchô" chez Glénat en même temps que le Réunionnais Tehem (Tiburce) qui dessine maintenant "Zap collège" et "Malika secouss", dans laquelle il dessine la série "Little big Momo" durant une dizaine de numéros.

Il collabore depuis septembre 2004 à la collection “Je bouquine” sur la série "Double pote", scénarisée par Didier Lévy, qui relate le quotidien de deux collégiens.

Dessinateur au talent atypique, croquant des situations de la vie quotidienne traitées rapidement à la plume ou au pinceau, Moniri M’Bae fait partie des auteurs « révélés » en France par l’ouvrage collectif tiré de l’exposition “Choco Creed” (de l’association Café Creed). À la suite de sa longue collaboration au magazine "Le cri du Margouillat" et outre sa collaboration régulière à “Tchô”, ses dessins et planches ont été publiés dans de nombreux fanzines tels que : “Thermostat”, “Le Mutant”, “LMQP”, “La Brochette”, “Liquid Mox”, “Tartagueule", etc.

« Je change de technique selon ce que je souhaite raconter : j’aime l’idée de n’avoir pas un style défini, ainsi rien n’est figé et j’ai le sentiment de continuer à évoluer ».

Bruno Gaba

Le créatif multitâche

À 16 ans, il commence à jouer de la basse à La Réunion. S’en suivent alors 4 années de musique qui le marqueront pour toujours. Création du groupe "Silence" avec Gérard Verdi, rencontres et partage avec "Carrousel", Alain Peters, Danyèl Waro… et les autres. Le maloya façonne son apprentissage et lui donne le goût du rythme. Puis il quitte l’île et entre au Conservatoire de Nice où il suit alors un apprentissage plus "classique" en étudiant la contrebasse 1 an à Monaco et la basse 2 ans à Nice.

Finalement, il apprendra le métier d’animateur et fera de la formation et de l’édition en gros caractères. Il exercera ce métier durant 15 années, ce sera pour lui l’occasion de créer et d’animer de nombreux projets : création d’associations, séjours artistiques au Cameroun, création et animation d’une SARL d’animation auprès des personnes âgées, création de spectacle théâtre et cirque avec des jeunes en insertion…

Après 22 ans en métropole, janvier 2005, c’est le retour à La Réunion, sa terre musicale. Pendant trois ans et demi dans "Bourbon Swing", il joue avec sa bibass (contrebasse qu’il fabrique lui-même à partir d’un bidon en plastique) dans tous les lieux de l’île et devient intermittent du spectacle. Depuis 2 ans, il est membre de "Ozz Trio", il vient de terminer une tournée duo jazz dans les établissements sociaux de l’Ouest.

En 2009, il crée avec sa compagne, Nathalie Dromson, Zébulo, un lieu pour les tout-petits qui accueille et propose des ateliers aux jeunes enfants de 18 mois à 6 ans. En 2010, il participe à la création de l’association “La Maison près de la Fontaine", qui a pour objet de développer tout ce qui touche à la petite enfance. Il anime cette association autour du lieu Zébulo : accueil parents-enfants, spectacles, etc. Et aujourd’hui, l’édition de ce livre CD.

“Le bal des animaux”, c’est aussi un spectacle

Les trois chanteurs-musiciens (Alain Rosenfeld, François Salace, Bruno Gaba) vous emmèneront pour un voyage de 40 minutes avec une interprétation des onze chansons du livre CD “Le bal des animaux”, où chaque chanson est introduite par un montage sonore réalisé à partir des sons de la nature et des animaux.

Venez découvrir le spectacle “Le bal des animaux” au marché de Noël de l’Éperon ce dimanche 11 décembre à 16h00, avec, dans la foulée, une séance de signatures par les auteurs du livre.


Kanalreunion.com