Culture et identité

Le combat pour le respect et la valorisation de nout lang kréol continue

Conférence-débat avec Axel Gauvin à Paris

Témoignages.re / 22 mars 2011

L’ARCC (Association réunionnaise communication culture) a organisé une conférence-débat hier soir à Paris sur le thème : "Le créole réunionnais, langue immortelle ?". Une rencontre animée par Axel Gauvin, Président de Lofis la Lang Kréol La Rénion. Quand on voit le mépris quotidien exprimé envers notre langue maternelle, le non-respect de la liberté de s’exprimer en créole où nous le voulons et comme nous le voulons, ainsi que le refus du pouvoir en place de valoriser les atouts de cette richesse culturelle et identitaire réunionnaise, cela conforte le combat des militants et élus réunionnais qui se battent pour le respect et la valorisation de nout lang kréol. Voici la présentation de cette conférence-débat par l’ARCC.

Sur les 5.000 langues aujourd’hui utilisées dans le monde, 2.500 sont menacées de disparition, plus ou moins rapide. Claude Hagège, auteur de "Halte à la mort des langues", estime qu’une langue meurt tous les quinze jours. Au cours de ce siècle, 90% des langues existantes auront probablement disparu.
Et pourtant, les Réunionnais pensent que leur langue première n’est pas menacée ! Si cela est vrai, quels sont les atouts dont dispose notre créole ?
Si cela ne l’est pas, quelles sont ses faiblesses ?
Si le créole réunionnais devait disparaître, quel pourrait être le processus de sa disparition ?
Que pourrait-on faire pour enrayer ce processus ?
Que fait-on aujourd’hui pour assurer la vie de notre créole ?


Kanalreunion.com