Culture et identité

Les Chapitres oubliés de l’Histoire de la France

Ron’d kozé au Sénat animé par Françoise Vergès

Témoignages.re / 14 novembre 2013

Au moment où le racisme revient malheureusement à la "une" de l’actualité en France, le Sénat tient une table ronde animée par Françoise Vergès sur les Chapitres oubliés de l’Histoire de France. C’est dans ces mémoires enfouies, et donc pas enseignées, qu’existe une part importante de l’explication de la persistance du racisme en France.

JPEG - 42.7 ko
À l’affiche du Sénat aujourd’hui et en deux temps : Les Chapitres oubliés de l’Histoire de la France.

L’édition 2013 « Mémoires croisées » porte sur Les Chapitres oubliés de l’Histoire de la France - la discrimination, le racisme, les conflits, les résistances, l’iniquité, l’injustice et l’exploitation.

Ce rendez-vous, se déroule au Salons Boffrand – Palais du Luxembourg de 14h30 à 19h15 - sous le haut patronage de Jean-Pierre Bel, président du Sénat. L’organise la Délégation sénatoriale à l’outre-mer et le Mémorial de l’abolition de l’esclavage de Nantes et l’anime François Vergès, chargée de mission au Mémorial de l’abolition de l’esclavage de Nantes et chercheur associé au Collège d’études mondiales.

«  « Histoires Mémoires croisées » mettent en relation une pluralité de récits et de mémoires issus de plusieurs territoires de la République. Ainsi la cartographie du récit historique va au-delà de l’Hexagone, intègre les histoires et mémoires de tous les citoyens et inscrit la France dans l’Histoire globale.  ?? Ce travail de mise en commun apparaît essentiel et urgent alors que xénophobie et frustrations entraînent des phénomènes de repli, de rejet et de division entre citoyens. Il met aussi en lumière la richesse et la complexité d’une Histoire qui s’est déroulée sur plusieurs territoires et qui a produit des mémoires plurielles et complexes de groupes mis en contact », explique le site du Sénat.

Programme

Éclairage sur des pages de notre Histoire

À 14h30, Les Chapitres oubliés de l’Histoire de France s’ouvrent au Sénat. Revient à Françoise Vergès d’animer ce rendez-vous aux thèmes divers : Jean-Luc Raharimanana, poète, écrivain, ? L’insurrection de 1947 à Madagascar, Paroles de témoins ;

Didier Daeninckx, écrivain ? L’insurrection de 1878 en Nouvelle-Calédonie et la mort du chef Ataï ;

Guillaume Fontanieu, doctorant et chargé d’enseignement en droit public, Université Paris I Panthéon-Sorbonne ?Le statut juridique des restes humains au sein des collections muséales : entre enjeux de mémoire et de conservation ;

Bruno Maillard, historien, laboratoire CRESOI Université de La Réunion ?La colonie pénitentiaire de l’Ilet à Guillaume (La Réunion) entre 1869 et 1879, ou l’incarcération d’enfants d’affranchis et d’engagés à La Réunion ;

Rokhaya Diallo, journaliste, réalisatrice, administratrice de l’ENAR (réseau européen contre le racisme) ?Les marches de la liberté, Washington 1963 - France 1983 ;

Salah Amokrane, Tactikollectif ? L’assassinat d’Habib Grimzy par trois légionnaires dans la nuit du 14 novembre 1983. Le crime intervient alors que des milliers de jeunes ont rejoint la marche de l’égalité partie de Marseille le 15 octobre 1983…

Retrouvez tout le programme sur http://www.senat.fr/evenement/colloque/outre_mer/histoire_memoires_croisees_2013.html
« Je forme le voeu que cette mise en commun des récits et des mémoires nous permette à tous, héritiers de cette histoire, d’extirper les causes profondes du racisme et d’agir contre toutes les formes d’asservissement » ?. ?Jean-Pierre Bel, le 9 mai 2012.


Kanalreunion.com