Culture et identité

Les fidèles demandent la transparence dans la gestion

Temple hindou du Chaudron

Cinthia Fontaine / 2 juin 2012

L’association de défense des fidèles du temple hindou du Chaudron souhaite alerter l’opinion sur la gestion opaque qui est menée au sein du temple.

L’association a été créée suite au mécontentement de membres actifs du temple face à l’opacité de la gestion de ce dernier. Une pétition lancée par des fidèles a réuni une centaine de signatures de personnes non satisfaites de cette gestion. En effet, beaucoup d’offrandes matérielles ou monétaires sont amenées au temple, mais il n’existe aucun compte consultable. Les fidèles qui participent en amenant ces offrandes doivent aussi payer les sacrifices. Le compte du temple gère donc beaucoup d’argent, mais il n’existe aucun compte écrit.

La gestion du temple est faite par une association qui a déposé son statut en 1989. Depuis, aucune des obligations inhérentes au système associatif (AG, renouvellement du bureau, compte à jour correspondant aux comptes bancaires…) n’a été accomplie, ce qui place l’association gestionnaire du temple dans l’illégalité. A cette époque, l’association comptait 11 membres et donc 11 adhérents, ce qui est encore le cas, selon les seuls papiers déposés. Pour les mécontents, cette situation dure depuis près de 70 ans et doit changer. Le temple est géré par un président qui décide et gère tout et ne veut ni rendre des comptes, ni changer de fonctionnement. Ce fonctionnement dictatorial ne peut continuer dans ce temple public qui vit grâce aux offrandes et dons d’une centaine de fidèles. Il faut retrouver une traçabilité des dons et des actions menées par le temple.

L’association de défense des fidèles du temple hindou du Chaudron s’est créée pour que le fonctionnement du temple devienne clair et transparent. Son but n’est pas de gérer le temple, mais de mettre fin à cette situation où une famille capte et accapare les biens de la communauté de fidèles. Elle est vouée à disparaître, précise son président, M. Albert Vilin, dès qu’elle aura rempli son rôle et que le temple aura trouvé un fonctionnement sain et rigoureux. Elle est prête à mettre tout en œuvre, jusqu’à aller en justice, pour arriver à un fonctionnement normal et légal du temple du Chaudron.

CF


Kanalreunion.com