Culture et identité

Les musulmans fêtent le sacrifice d’Abraham

Eïd el Adha :

Témoignages.re / 18 novembre 2010

Les musulmans célébraient hier la « fête du sacrifice » (l’Eïd el Adha en arabe). C’est la 2ème grande fête religieuse de l’année, après l’Eid el Filtr qui marque la fin du Ramadan. Elle permet aux musulmans de faire revivre le sacrifice par le prophète Abraham de son fils, Ismaël, à la demande de son Dieu. Sacrifice interrompu par l’ange Gabriel qui demanda au prophète d’égorger un bélier à la place de son fils. « Le Seigneur voulait en réalité voir si Abraham était capable de privilégier l’amour de son Dieu à l’amour de ses proches », explique Mohammad Bhagatte, Imam à la mosquée de Saint-Denis.
Eïd moubarak (bonne fête) à tous les musulmans de La Réunion.

 Imaz Press Réunion 


Kanalreunion.com