Culture et identité

Les poètes Tagore, Neruda et Césaire à l’honneur à L’UNESCO

Hommage

Témoignages.re / 15 septembre 2011

L’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO), a lancé mardi un programme mettant à l’honneur Rabindrânâth Tagore, Pablo Neruda and Aimé Césaire, trois poètes, qui chacun à leur manière ont porté haut les valeurs humanistes.

« En remettant en cause les relations fondées sur la domination et la soumission, qu’il s’agisse du colonialisme, du fascisme ou du racisme, leur message atteint une dimension universelle », a dit la Directrice générale de l’UNESCO, Irina Bokova, à l’ouverture d’un forum international organisé au siège de l’UNESCO à Paris.

Lancé dans le sillage de l’Année internationale des cultures (2010), le programme « Rabindrânâth Tagore, Pablo Neruda et Aimé Césaire pour un universel réconcilié » vise à promouvoir des projets de traduction, d’édition, de publication et de création en lien avec ces trois auteurs. Il s’agit aussi de faciliter la diffusion et l’adaptation de leur message.

Par-delà les différences de contexte géographique, social ou politique dans lequel ils ont évolué, Tagore, Neruda et Césaire, ont, chacun à leur manière, défendu les valeurs humanistes.

Ils ont également manifesté une volonté de s’exprimer au nom des sans voix et leur oeuvre est porteuse d’une contestation du rapport dominant/dominé — ;qu’il s’agisse du colonialisme, du fascisme ou du racisme - qui confère à leur message une portée universelle.

Une publication de l’UNESCO en anglais, français et espagnol examine le legs de ces trois auteurs en considérant leurs messages dans une démarche comparatiste.


Kanalreunion.com