Culture et identité

Lettre du président du CRCM à l’évêque de La Réunion

Après le drame de Saint-Etienne-du-Rouvray

Témoignages.re / 28 juillet 2016

Suite à la prise d’otage à l’église de Saint-Etienne-du-Rouvray, Houssen Amode, président du Conseil régional du culte musulman, a adressé hier un courrier à Gilbert Aubry, évêque de La Réunion. En voici le contenu.

JPEG - 69.3 ko
Houssen Amode, président du Conseil régional du culte musulman de La Réunion.

Monseigneur,

La récente prise d’otages à l’église de Saint-Etienne-du Rouvray par deux terroristes, avec le meurtre du Père Jacques HAMEL, a été revendiquée par le groupe Etat Islamique (Daech).

La violation d’un espace sacré destiné à la prière et au recueillement, constitue déjà en soi une atteinte grave aux valeurs et sentiments les plus élevés de toute une communauté de croyants.
Là où le summum de I’odieux est atteint c’est l’assassinat du curé de la paroisse en plein office religieux, et qui par ailleurs, comble de la barbarie, était très âgé et vulnérable.

La perte d’une vie humaine est toujours dramatique. Elle est encore plus incompréhensible et regrettable lorsque la victime est un homme de foi et de paix, ayant consacré sa vie à Dieu et à son prochain, et prônant le dialogue et la concorde entre tous les hommes, quelles que soient leurs appartenances.

Au nom des composantes musulmanes Sunnites et Chiites de La Réunion, toutes représentées au sein du CRCM, nous condamnons de façon ferme et unanime ces exactions qui constituent un palier de plus dans l’horreur, encore jamais atteint en France.

Nous avons une pensée émue pour le disparu et nous souhaitons également témoigner de notre solidarité avec sa famille, avec les autres otages dont certains ont été blessés et meurtris, ainsi qu’avec tous les habitants de Saint-Etienne-du-Rouvray.

Nous tenons enfin à vous remercier pour vos paroles d’apaisement, si précieux en ces périodes troublées et propices à la surenchère et aux affrontements.

Dans leur immense majorité les catholiques, et plus globalement les Français, ont su malgré la douleur et l’inquiétude appeler à la raison et ainsi éviter les amalgames et les réactions violentes, qui seraient de nature à faire imploser notre société, but recherché par ces terroristes qui abusivement se prévalent d’agir au nom de l’Islam et des Musulmans.

En vous réitérant notre amitié et bien respectueusement



Un message, un commentaire ?



Messages






  • Ne parlons de l’étape colonisation, allons vers les années 2000, si Massoud venu jusqu’aux portes de l’Europe à Strasbourg avait été écouté et reçu une aide, dans son combat contre les forces de Ben-Laden. Ce Septembre noir serait resté celui ou Pinochet et ses militaires assassinaient Allende et la démocratie au Chili, cela avec l’aide US et le silence approbatif de l’Europe. Puis cela a été la déstabilisation et l’assassinat des régimes en place en Iraq, Lybie… Pour mettre la main sur le pétrole. On a voulut faire la même chose avec la Syrie qui sans l’opposition de la Russie, de l’Iran et la Chine serait dans la même situation. Et on a créé et donner champ aux mouvements Islamistes genre El Al , et chaque jour sous les bombes là-bas aussi des pauvres innocents payent de leur vie. Ce brave Prête assassiné par ces deux « fous » puisse que commettre un tel acte n’a pas d’autres qualificatifs. Si d’un côté douleur et tristesse semblent être partagées. Certains mouvements semblent vouloir exploiter les malheurs … par des paroles de haine.

    Article
    Un message, un commentaire ?


Kanalreunion.com