Culture et identité

Leu Tempo, un rendez-vous spectacle à ne pas rater

Cinthia Fontaine / 4 mai 2012

Leu Tempo nouveau est arrivé. La 14ème édition du festival débutera le 8 mai et se terminera en apothéose le 12 par la traditionnelle Fèt dann somin.

La cuvée 2012 se promet d’être exceptionnelle, fruitée et corsée, pleine de découverte et d’inattendu. Du cirque de rue à la joute verbieuse, de la fantaisie burlesque à la danse urbaine, les saveurs ne manqueront pas pour satisfaire tous les amateurs de spectacle.
Cette édition 2012 affirme le rayonnement du festival dans l’océan Indien et à l’international. Avec 200 artistes venus d’une dizaine de pays, une quarantaine de propositions artistiques, dont 20 gratuites pour 148 représentations, le festival allie la qualité à la quantité. Pour assurer ce flux de culture en direct, pas moins de 110 travailleurs et 120 bénévoles, dont 30 médiateurs, se démèneront pour faire de ces quatre jour une fête vouée aux arts du spectacle. 15.000 places ont été mises en vente, 8.700 sont déjà vendues, dont 7.000 ont été réservées aux scolaires, associations et autres organismes. 25.000 personnes sont attendues sur toute la durée du festival, aussi, n’hésitez pas à réserver vos places à l’avance par téléphone ou sur internet.
Car, malgré cette renommée sans cesse grandissante, l’accent du festival est mis sur la démocratisation de la culture. En sus des nombreux spectacles payants, 7 spectacles sont proposés gratuitement sur les quatre jours. A ne pas louper, les deux créations "Dobout an bout" mêlant cirque et moring de la compagnie Cirquons Flex sur la place de la mairie et "O consciente coletivo", théâtre de rue itinérant sur échasses de la compagnie mozambicaine Vana va Ndhelene. De nombreuses classes placées sur le territoire du TCO, partenaire de l’événement, pourront assister aux spectacles. Une manière pour les organisateurs d’éduquer et d’ouvrir les spectateurs de demain à la Culture. Des navettes seront organisées à destination des écarts de Saint-Leu afin que tous puissent participer à la fête. Des parkings et navettes sont prévus aux entrées de la ville le samedi pour la Fèt dann somin.
Autre spécialité de ce cru, une visité guidée au casque audio au cœur de Saint-Leu à la découverte de la nature en ville intitulée "Trop de Guy Béart tue le Guy Béart".
Cette année, Leu Tempo vous propose d’être plus qu’un spectateur au sein de l’Arrosoir (école maternelle centre), un lieu ouvert vous réservant bien des surprises. Dans la même idée, l’organisation fait aussi appel à tous afin de voter pour un Prix du public.
Leu Tempo, c’est aussi de la musique avec des concerts gratuits tous les soirs. Neuf groupes se partageront la scène, on peut noter Gautier le jeudi et Toguna suivi de Destyn le samedi.
Leu Tempo festival se terminera samedi en beauté sur la traditionnelle Fèt dann somin qui emportera pas moins de 600 artistes et amateurs dans un grand défilé haut en couleurs, suivi de 3 bals dann somin et des concerts gratuits, bien entendu !

CF 

Retrouvez l’intégralité du programme sur :
www.lesechoir.com


Kanalreunion.com