Culture et identité

Louise et Jouan
18e siècle
La Réunion

100 combattants pour la Liberté

Témoignages.re / 3 mai 2010

Louise est une esclave d’origine malgache et Jouan est un esclave originaire de l’actuel Mozambique. Refusant de vivre dans la servitude, ils s’enfuient trois fois de leur plantation, afin de vivre libres et marrons.
Trois fois ils sont retrouvés, fouettés, et marqués au fer rouge de la fleur de lis. Pendant trois ans Louise portera une chaîne de 18 kg, et Jouan une chaîne de 28 kg.


Kanalreunion.com