Culture et identité

Lumière de Fabien Lanave

"Le mouvement syndical 1936 – 1940"

Témoignages.re / 24 octobre 2009

Avec "Le mouvement syndical 1936 – 1940"1, Fabien Lanave revient en 62 pages sur cette période. Cet ouvrage, le "secrétaire général de l’Union départementale des syndicats CGT de La Réunion en 1962 et premier secrétaire général de la CGTR"2 l’a présenté hier après-midi – à la rue de Rome au Port – en compagnie des ses amis(es) de l’Association générale réunionnaise des retraités (AGRR) et d’invités qui ont marqué et marquent la vie de ce syndicat. C’est une mine d’information.

En préambule, il renseigne le lecteur sur ce qui l’a motivé à rédiger cette page de l’histoire de La Réunion. "Depuis quelque temps sont publiés dans la presse des articles sur les luttes sociales en remontant d’avant la dernière guerre mondiale, sur le rôle joué par les organisations syndicales et sur le mouvement politique au cours de ces différentes périodes. Si ces articles sont bien rédigés et fort intéressants, malheureusement, ils ne mentionnent pas parfois l’exacte vérité…".

Première fête du travail au Port

On apprend à la page 46 que "C’est au Port qu’eut lieu la première fois cette fête du travail avec journée chômée et payée (…) Elles se déroulèrent sur l’avenue des docks à cette époque Avenue de la Douane (rue Renaudière de Vaux à la darse nord et sud du Port) (…) Les réjouissances durèrent deux jours et deux nuits (…) Des banderoles étaient préparées par des dessinateurs et le jour de la fête, on pouvait lire en gros caractères sur l’inscription principale "Vive le 1er Mai" (…) Ensuite le meeting commença avec le secrétaire général du syndicat, de Lépervanche…".

La suite, on vous la laisse découvrir. Fabien Lanave éclaire avec "Le mouvement syndical 1936 – 1940" tout syndicaliste, étudiant et toute personne désireuse de s’enrichir.

Texte et photos Jean-Fabrice Nativel


Kanalreunion.com