Culture et identité

Mafate - 18ème siècle (La Réunion)

100 noms pour le 10 mai avec la MCUR

Témoignages.re / 4 mai 2010

Dans le cadre de la Journée de commémoration nationale des mémoires de la traite négrière de l’esclavage et de leurs abolitions du 10 mai, l’équipe scientifique et culturelle de la MCUR a dressé cent portraits de femmes et d’hommes de divers pays qui, par leurs actions, ont défendu les idéaux d’égalité et de liberté.

Chef d’une communauté de marrons à l’intérieur de l’île, Mafate a laissé son nom à l’un des trois Cirques de La Réunion.
L’écrivain réunionnais Eugène Dayot parle de lui dans son roman inachevé “Bourbon Pittoresque” (1848).


Kanalreunion.com