Culture et identité

Mardi prochain au Port : projection du film "Élie ou les forges de la Liberté"

"2011 : l’Année d’Élie, un combattant réunionnais de la Liberté"

Témoignages.re / 17 décembre 2011

Lors de la célébration de l’édition 2011 de la Fête Réunionnaise de la Liberté, située dans le cadre de "l’Année d’Élie, un combattant Réunionnais de la Liberté", le mardi 20 décembre prochain, la Ville du Port et le Centre culturel Village Titan organisent la projection-débat du film réunionnais "Élie ou les forges de la Liberté". Ce documentaire sera projeté à la médiathèque Benoîte Boulard du Port à 10 heures en présence du réalisateur William Cally et de l’historien Sudel Fuma, coordonnateur du KLÉ (Kolèktif Lané Éli). Une rencontre gratuite, ouverte à tout public. Voici une présentation de ce film par le réalisateur et ses « lignes de forces ».

"Élie ou les forges de la Liberté" est une coproduction de Kapali Studios et de France Télévisions - Réunion Première. Ce film montre comment le 8 novembre 1811, à Saint-Leu, bourgade de La Réunion, s’est déroulé un événement exceptionnel, unique dans l’histoire de l’île, sur le plan politique et humain ; un fait pourtant pratiquement oublié de nos jours. Il s’agit de la révolte de 400 esclaves qui, avant d’être trahis et impitoyablement réprimés par les autorités, ébranlèrent quelques jours durant les bases du système colonial.
Jamais une telle chose ne s’était produite depuis l’institutionnalisation du Code Noir en 1724. Les bruits de cette insurrection et l’aura de ses meneurs furent prudemment, consciencieusement, effacés au fil du temps par les chroniqueurs coloniaux. Aussi, à l’occasion du bicentenaire de cette révolte, nous revient-il comme une mission impérieuse de réhabiliter la mémoire de ces combattants oubliés ; des personnes qui ont un jour osé se battre pour la cause la plus digne qui soit : leur liberté.

Lignes de forces du projet

Ce film sera, sur le plan humain, scientifique et artistique, le fruit d’une collaboration entre l’historien Sudel Fuma (à l’écriture) et l’auteur-réalisateur William Cally, tous deux Réunionnais. Dans le souci constant de conjuguer enquête historique minutieuse et volonté de qualité artistique, leur objectif est de présenter cette œuvre audiovisuelle de 52 minutes, en avant-première, le 8 novembre 2011, à l’occasion du bicentenaire de la révolte, sur les lieux mêmes des faits historiques, en l’occurrence à Saint-Leu de La Réunion.
Ils partagent la même énergie de réhabiliter une certaine vérité historique concernant ces événements et de révéler enfin, aux yeux de tous, la stature réelle d’Élie, l’esclave forgeron devenu le meneur charismatique de l’insurrection.


Kanalreunion.com