Culture et identité

Mariage entre tradition et innovation

Fête du vacoa et du palmiste du 7 au 16 août à Saint-Philippe

Sophie Périabe / 6 août 2009

Depuis 19 ans, la Fête du vacoa et du palmiste est l’évènement festif incontournable du Sud sauvage. Pour la municipalité, il s’agit avant tout de mettre en avant le potentiel touristique de Saint-Philippe. Pour mener à bien cette mission, la Mairie a confié cette année l’organisation de la manifestation à une jeune association de la ville, l’Association Culture et Loisirs (ACL).
Des nouveautés sont donc à découvrir !

La Fête du vacoa et du palmiste attire chaque année des milliers de visiteurs, des amoureux de l’artisanat, de la gastronomie locale et, de façon plus large, de l’authenticité de ce petit coin de paradis.
Pour cette 19ème édition, les visiteurs ne seront pas déçus, puisque la tradition et l’innovation sont au cœur de la manifestation. Tradition, puisque le tressage du vacoa se fait selon des méthodes ancestrales, transmises de mère en fille, et innovation, puisque les artisanes de Saint-Philippe accomplissent chaque jour un travail d’orfèvre en réalisant de nouvelles compositions et en proposant de nouvelles recettes à base de produits du terroir : pinpin, choux de vacoa et palmiste.
La manifestation participe ainsi à structurer la filière du vacoa qui a démarré avec la création de la Maison de tresse, laquelle réunie les artisanes, la Commune de Saint-Philippe, la Région et la Chambre de Métiers.

Côté nouveautés, les visiteurs pourront apprécier le circuit touristique gratuit mis en place par l’ACL. « On connaît Saint-Philippe pour son vacoa, son palmiste, ses éruptions, mais les touristes ne regardent pas forcément autour, alors nous avons eu l’idée de créer le circuit des pandanus pour que les visiteurs puissent profiter des nombreux sites touristiques, pour qu’ils aient envie de revenir et rester un week-end », explique la présidente de l’association, Gladys Courtois.
Le traditionnel village artisanal comptera pas moins de 15 exposants locaux.
Cette année, la Mairie a décidé de mettre à disposition des familles saint-philippoises n’ayant pas de moyen de transport des navettes gratuites pendant toute la durée des festivités. En effet, « c’est une fête qui se veut familiale, et les familles de la commune doivent se l’approprier », soutient Olivier Rivière, le maire de Saint-Philippe.
Et il était temps que les jeunes de la commune s’investissent également dans cette manifestation, ainsi 17 jeunes ont pu bénéficier des emplois vacances créés pour l’occasion. Ils seront chargés d’accueillir et de guider les visiteurs.
Enfin, le plateau artistique est cette année encore à la hauteur, « il y en aura pour tous les goûts », avec une dominante créole-océan Indien.


Programme des festivités :

- Vendredi 7 août : Election de Miss Vacoa dès 20h00 suivi de Mamo.

- Samedi 8 août : Inauguration et concours gastronomiques avec en soirée François Dal’s et Désiré François.

- Dimanche 9 août : Journée artisanale avec la Maison de la Tresse. En soirée : groupe de danse de Saint-Philippe, association Tango et Jérôme Payet.

- Lundi 10 août : Journée agricole. En soirée, Ambavil et Kayen.

- Mardi 11 août : Journée touristique avec dégustation de produits du terroir. En soirée, Le Man et Racine des Iles.

- Mercredi 12 août : Journée des enfants. En soirée, NJ Style, Malkijah, KM David et DJ Seeb.

- Jeudi 13 août : Journée de la 3ème jeunesse animée par Joël Bègue. En soirée, Karma et Lindigo.

- Vendredi 14 août : Journée du développement durable. En soirée, Baster.

- Samedi 15 août : Journée gastronomique avec concours culinaires. En soirée, Fepouzot et Téat la kour.

- Dimanche 16 août : journée de clôture ; remise des prix et en soirée, Ambians nout péï.


Découvrez St-Philippe autrement avec le circuit touristique des pandanus

Principale innovation de l’édition 2009 de la Fête du vacoa et du palmiste, le circuit touristique gratuit et guidé de Saint-Philippe se veut avant tout être le reflet d’une ruralité authentique, « c’est-à-dire ramener celui qui l’emprunte aux vraies valeurs qui ont fondé et qui fondent encore notre belle commune ».

C’est Valérie Payet, une des jeunes “emplois vacances” de la commune, qui vous guidera lors de la visite. Cette jeune Saint-philippoise est actuellement en Master de Tourisme et se passionne pour la promotion de notre île. « Pour moi, il s’agit de donner du plaisir aux visiteurs, montrer ce qu’un site ou une commune a de particulier ; et si en plus il s’agit de ma commune, c’est d’autant plus plaisant ».
D’une durée de 2h30 environ et effectué en bus, le circuit vous entraînera sur tout le territoire de la charmante commune du Sud sauvage.
Le Cap Méchant, l’Usine du Baril, le Jardin des parfums et des épices, les coulées volcaniques, l’atelier de la vanille et bien d’autres sites sont à découvrir absolument. Un voyage au cœur de cette terre de nature sauvage et préservée, une terre chargée d’histoire et de surprises.
Suivez le guide !

Textes et photos SP


Kanalreunion.com