Culture et identité

Nat Turner - 1800- 1831 (États-Unis)

Témoignages.re / 17 mai 2010

En 1800 Nat Turner naît esclave d’une mère Africaine. Précoce, il apprend à lire dans son enfance. Ses parents et sa famille lui prédisent un grand destin.
Lettré, il devient le leader des esclaves. Il méprise son statut d’esclave et se considère comme un instrument de Dieu. Suite à une série de visions, il décide de prendre les choses en main et de « faire s’abattre la colère du tout-puissant » sur les planteurs. Ses visions conduisent les esclaves de Southampton, en Virginie, à l’appeler "le prophète".
En 1831, une éclipse de soleil le convainc que le moment est venu. Nat Turner déclare ainsi : « Des signes dans le ciel m’ont fait savoir que je devais me lever et me préparer à détruire mes ennemis ». Il conduit alors une révolte dans le comté de Southampton.
L’insurrection dure 6 semaines au bout desquelles Nat Turner est capturé puis exécuté.
Malgré la défaite de Turner, ce soulèvement laissera une profonde marque dans les mémoires. Il mettra fin au mythe selon lequel les esclaves acceptent leur sort ou sont trop faibles pour lutter contre le système esclavagiste. Cette révolte, l’une des plus remarquables luttes des esclaves « noirs » aux États-Unis, constituera l’une des justifications de la Guerre de Sécession.


Kanalreunion.com