Culture et identité

Nout lang i avans !

Remise des Prix du concours LanKRéol 2010

Témoignages.re / 30 octobre 2010

Jeudi matin, dans le cadre de la Journée Internationale Créole, a eu lieu une cérémonie à la fois très chaleureuse et émouvante au siège du Conseil de la culture, de l’éducation et de l’énvironnement (CCEE), à l’occasion de la remise des Prix de la 7ème édition de LanKRéol. En effet, ce concours littéraire de nouvelles, contes, légendes et poèmes en créole réunionnais, organisé par le CCEE, l’UDIR (Union pour la défense de l’identité réunionnaise) et la Ligue de l’enseignement, a été marqué cette année à la fois par une forte participation et par une grande qualité des nouvelles créations de la littérature “péi”. Un bel encouragement à continuer la batay pou fé avans nout lang kréol ! "Témoignages" invite les participants à ce concours qui souhaitent faire connaître leurs textes à nos lecteurs à prendre contact avec la Rédaction : redaction@temoignages.re.

Cette cérémonie a commencé par plusieurs interventions des organisateurs et partenaires du concours : Dominique Carrère, vice-président du CCEE ; Daniel Honoré, responsable de l’UDIR ; Yolland Velleyen, vice-président de la Région en charge du Patrimoine (mais pourquoi alors soutient-il Didier Robert, qui casse la Maison des civilisations et de l’unité réunionnaise, un service public essentiel pour préserver et valoriser notre patrimoine historique et culturel ?) ; Nicolas Séry, président du jury.
Puis, le palmarès a été annoncé, les lauréats et autres participants ont reçu leurs livres-cadeaux de la part de l’écrivaine Bernadette Thomas et de l’artiste Henri-Claude Moutou, plusieurs d’entre eux prenant la parole pour expliquer l’importance de continuer la lutte pour promouvoir notre langue créole réunionnaise, notamment à travers sa littérature. Plusieurs membres du jury ont souligné la qualité des œuvres réalisées à cette occasion.
Voici les autres informations importantes données par le CCEE dans le dossier de presse :

Pourquoi un concours en langue créole ?

« La langue créole réunionnaise n’est pas toujours valorisée. Pourtant, elle est apte à transposer l’imaginaire réunionnais, riche en contes et légendes, et à exposer le rapport de l’Homme réunionnais au monde. Elle constitue notre patrimoine linguistique.
Une langue disparaît tous les 15 jours… Nous pouvons favoriser la transmission de notre langue créole réunionnaise et de l’imaginaire qu’elle véhicule, car les écrits restent.
La littérature locale en langue créole réunionnaise reste peu fréquente, quoiqu’en développement croissant, favorisé notamment par les besoins liés à l’enseignement scolaire ou encore l’engouement pour la BD en créole réunionnais. Ce concours littéraire a pour vocation d’encourager et de dynamiser l’écriture en créole réunionnais, et de montrer qu’elle peut être de qualité.

Une forte participation

Les participations et résultats des éditions précédentes du concours LanKRéol vérifient la qualité des productions littéraires en langue créole réunionnaise et témoignent de l’intérêt accru porté à la langue :
• Depuis 2004, ce sont 92 candidatures, 139 œuvres examinées et 19 auteurs primés et remarqués ;
• LanKRéol 2009 marque la montée en puissance du concours : 26 candidats et 50 œuvres déposées ! 5 auteurs primés et remarqués ;
• LanKRéol 2010 : 29 candidats, 70 œuvres déposées ! 6 auteurs primés et remarqués ».


Palmarès des œuvres primées et remarquées

1) Les Mentions spéciales :

- “Ali, aèl”, un poème de Daniel Guérin et Jocelyne Refesse ;

- “Dimansh mi sa la rényon” et “Inn, de, trwa…”, deux poèmes extraits du recueil “Dav ti koudav dav dav”, de Richard Paul Dijoux ;

- “Gramounes”, un poème extrait du recueil “Pou aime… marmailles”, de Léon Marc Miniama ;

- “Ti mo di”, un poème de Jean-Bernard Nangué.

2) Les Encouragements du jury :

- “
Zandèt i vé vwayazé”, un conte de Jean-Bernard Nangué ;

- “La violans i guéri la soufrans”, une nouvelle de Laurent Jérôme Pausé.

3) Le Prix LanKRéol 2010

- “Siklonn Eva”, une nouvelle de Sophie Bridier.

Les œuvres remarquées feront l’objet d’une publication par le CCEE.


Les membres du jury


- Nicolas Séry, président du jury LanKRéol 2010, auteur et lauréat du Prix LanKRéol en 2006 et en 2008 ;

- Liliane Bardeur-Bernardeau, de Lofis la lang kréol et de Lantant LLKR ;

- Marilyne Champigneul ;

- Monique Folio, chargée de mission Culture au Parc national ;

- Teddy Iafare-Gangama, auteur ;

- Jessica Imaho-Ichiza, lauréate du Prix LanKRéol 2009 ;

- Laurence Macé, directrice de la Bibliothèque départementale ;

- Nancy Ramaye, enseignante.


Kanalreunion.com