Culture et identité

Nout zénèss i fé konète « Élie, le combat d’un esclave pour la liberté »

Une pièce de théâtre jouée par des enfants à Sainte-Suzanne

Témoignages.re / 22 juin 2011

Une grande première s’est déroulée samedi dernier au Centre régional de Boxe française et Moringue à Sainte-Suzanne : des élèves ont joué une pièce de théâtre pour faire connaître à leurs collègues, à leurs parents et à la population en général la révolte de nos ancêtres esclaves en 1811 dans la région de Saint-Leu avec leur dalon Élie. Un spectacle exemplaire, qui a reçu un grand succès et dont les acteurs méritent les félicitations de tous les Réunionnais.

La Chaire UNESCO de l’Université de La Réunion et une dizaine d’associations culturelles ont lancé le 15 décembre dernier la célébration de "2011, l’Année d’Élie, un combattant réunionnais de la liberté", à l’occasion du 200ème anniversaire d’une grande révolte d’esclaves de La Réunion à Saint-Leu. Le KLÉ (Kolèktif Lané Élie), représenté par Sudel Fuma, directeur de la Chaire UNESCO à l’Université de La Réunion, a invité les collectivités et associations réunionnaises à organiser des actions dans toute l’île et tout au long de cette année, à la fois pour faire connaître à la population cet événement historique très important et pour rendre hommage à nos ancêtres qui ont mené ce combat pour la liberté.
La Municipalité de Sainte-Suzanne, sensible à ce projet, a décidé de mettre en place des manifestations commémorant cette révolte, qui s’est déroulée du 5 au 11 novembre 1811. Les différents services et associations de la Commune de Sainte-Suzanne ont donc programmé des actions sur le thème tout au long de l’année, que ce soit au niveau sportif et culturel : pièce de théâtre, course pédestre, commémoration du 20 Décembre, journée d’animation…

Le rôle des élèves

Dans le cadre de ce projet, le Centre régional de Boxe française et Moringue a décidé d’organiser, en partenariat avec le groupement scolaire "Les pêcheurs" de La Marine, une pièce de théâtre retraçant cette révolte de Saint-Leu et les conditions de vie des esclaves à cette époque. Ce sont les élèves de CM2 de cette école qui ont mis en place cette pièce de théâtre intitulée "Élie, le combat d’un esclave pour la liberté".
Les élèves et leur professeur, Hélène Maillot, ont écrit le scénario, et des cours de percussion et de moringue ont été donnés au Centre régional de Boxe française et Moringue. Les élèves ont confectionné eux-mêmes les accessoires de la pièce de théâtre, en utilisant du matériel de récupération.

Un spectacle très apprécié

Les répétitions ont débuté au mois de mars jusqu’à la représentation finale le samedi 18 juin 2011. La mise en scène a été le fruit d’un travail en commun entre l’école et le Centre régional de Boxe française et Moringue.
Les objectifs étaient de commémorer l’abolition de l’esclavage, découvrir l’Histoire de La Réunion et découvrir l’histoire de l’esclave Élie et la révolte à Saint-Leu. Cette pièce d’une durée de 45 minutes environ a été présentée samedi matin lors de la fête de l’école au Centre régional de Boxe française et Moringue, en partenariat avec le K.L.É (Kolektif Lané Élie) et le groupement scolaire "Les Pêcheurs" de La Marine.
Le public était très nombreux (environ 350 personnes) et il a beaucoup apprécié ce spectacle. Parmi les personnalités présentes, nous pouvons citer Sudel Fuma, coordonnateur du KLÉ, Angélina Imira, adjointe au maire de Sainte-Suzanne déléguée à la Culture, et Aline Murin-Hoarau, conseillère régionale et adjointe au maire déléguée aux Affaires scolaires. Bravo à tous les acteurs et porteurs de cette action pédagogique exemplaire.


Kanalreunion.com