Culture et identité

Parution de deux ouvrages

Littérature réunionnaise

Témoignages.re / 26 novembre 2011

• "Sobatkoz desi lékritir Carpanin Marimoutou"

Les Éditions K’A viennent de publier sous la direction de Frédérique Hélias un ouvrage intitulé : "Sobatkoz desi lékritir Carpanin Marimoutou". Avec les contributions suivantes :

- Valérie Magdelaine (maître de conférences en Littérature française et francophones à l’Université de La Réunion) retrace le parcours intellectuel de Carpanin Marimoutou.

- Daniel-Henri Pageaux (professeur émérite à la Sorbonne) aborde pour sa part de la question de l’habiter, celle qui est au centre de toute sa réflexion de critique et de poète.

- Pascale Hermann (professeure agrégée de Lettres modernes au lycée Leconte de Lisle) nous plonge au cœur du recueil "Approches d’un cyclone absent" à travers une lecture à la fois politique et poétique.

- Frédérique Hélias (docteure en Littérature française et comparée) propose de son côté un parcours dans l’œuvre poétique de Carpanin Marimoutou et des questions qui touchent à la construction poétique de l’île.

- Patrick Quillier (professeur de Littérature comparée à l’Université de Nice) parle de la violence des voix qui parcourt les textes de l’auteur.

- Brigitte Cassirame (professeure agrégée à l’Université de La Réunion, titulaire d’un Doctorat de Littérature et de Sémiologie du texte et de l’image) parle du processus endocryptique dans le poème liminaire "Narlgon la lang".

- Françoise Vergès (docteure en Sciences politiques, Université de Berkeley, professeur à l’Université de Londres) évoque le bonheur d’avoir eu des parents communistes.
Souscription jusqu’au 15 décembre pour 18 euros l’exemplaire ; 16 euros si achat par 5 exemplaires.

• "Approches d’un cyclone absent"

Selon Pascale Hermann, ce livre de Carpanin Marimoutou est le lieu poétique où s’exprime toute La Réunion — c’est-à-dire toutes les Réunion(s) : celle d’hier, à la fois personnelle et historique sans qu’aucun lyrisme ou lieu commun nostalgique ne s’insinue dans les vers. Le temps, lo tan, y est évoqué comme un souvenir, car il est aussi souvenir commun qui noue un destin collectif. À ce titre, "Approches..." agit comme une épopée, une poésie objective qui vise à la recréation du commencement, à la restitution d’un épisode historique meurtri où l’Autre n’est envisageable que dans l’assujettissement ou dans son action d’asservissement. Le recueil pose un acte fondateur qui peut, comme pour le "Chant général" de Pablo Neruda, rassembler autour d’une identité commune et créer une légende. C’est une poésie qui retrace la genèse d’un lieu et dénonce les oppressions.
Réunion du passé, mais aussi Réunion du sensible, dominée par un imaginaire qui privilégie l’élément liquide, « le désir même du langage » selon Bachelard et crée une poésie fluide. L’espace céleste n’en est pas moins présent, il assure la pérennité des liens entre le présent et le futur.
"Approches d’un cyclone absent" c’est, à n’en pas douter, la revitalisation d’un monde qui nous permettra un soir d’écouter sincèrement, « assis sur une pierre/un homme sans dents [...] parler de l’espoir » (Fazèle).
La présente édition est la réédition de celle de 1991 parue aux éditions Page Libre avec une lecture de Pascale Hermann. Souscription jusqu’au 10 décembre 2011 à 15 euros l’exemplaire. Votre chèque du montant de votre commande doit être envoyé à Editions K’A, 2 Carrer Julien Panchot 66130 Ille-sur-Têt à l’ordre de DCC - http://editionska.com/ (site d’André Robèr)


Kanalreunion.com