Culture et identité

Programme d’aujourd’hui

Festival International du film d’Afrique et des îles

Témoignages.re / 30 septembre 2010

• A l’Ecole supérieure des Beaux-Arts de La Réunion
12h30 : “L’ambouba”, de Nadia Rais, Tunisie 2009. D.A. 9’ (*) 

12h45 : “Les larmes de l’émigration”, d’ Alassane Diago, Sénégal 2010. Doc 80’ (*) Prix du doc au Festival international du cinéma africain de Tarifa (Andalousie, Esp.)

14h30 : “Tchicaya, la petite feuille qui chante son pays”, de L.A. Baker, RDC 2001. Doc 52’ (*)

15h30 : “Congo in 4 acts”, quatre documentaires courts de jeunes réalisateurs, la RDC 2010. Atelier mis en place par Dejo Munga Wa Tunda, Doc 72’ (*) Prix au Festival DIFF de Durban 2010 : “Laidies in waiting, Femmes en attente”, de Dieudo Hamadi ; “Symphony Kinshasa”, de Kiripi Katembo ; “Zéro tolérance”, de Dieudo Hamadi ; “After the mine, Après la mine”, de Kiripi Katembo

Au Casino du Port
17h-18h : Rencontre : “Le sa minm, ou le mi mazine” : doc, ou fiction ici” avec les réalisateurs des Mascareignes et invités ; animateur Alain Dufau. En présence des journalistes de RFI et de TV5.

18h30 : “Ramata”, de Léandre Alain Baker, RDC/Sénégal 2006. Fiction 90’ en présence du réalisateur.

20h30 : “Le temps de la kermesse est terminé”, de Frédéric Chignac, France 2010. Fiction 90’ (*)
 avec Aïssa Maïga (présentée sur notre affiche du festival)

22h15 : “Beau Travail”, de Claire Denis/France, Djibouti/199, fiction 90’



• “Beau travail”, de Claire Denis. Avec Denis Lavant, Michel Subor, Grégoire Colin, Richard Courcet, Nicolas Duvauchelle, Adiatou Massudi, Mickael Ravovski, Dan Herzberg, Giuseppe Molino...

L’ex-adjudant Galoup se souvient des temps heureux passés dans la Légion Etrangère, de sa vie si bien orchestrée avec son troupeau d’hommes abandonnés dans le golfe de Djibouti, à jouer à la guerre et réparer des routes. Mais ce qu’il a vraiment perdu, c’est son commandant. Son commandant qu’il n’a pas voulu partager avec un autre.


• “Ramata”, de Léandre Alain Baker. Avec Ismaila Cissé, Suzanne Diouf, Viktor Lazlo, Ibrahima Mbaye, Hubert Laba Ndao, Thierno Ndiaye Doss, Katoucha Niane, Omar Seck.

Ramata, la cinquantaine passée, est une femme d’une beauté envoûtante. Elle est mariée depuis une trentaine d’années à Matar Samb, riche homme de son état, ancien procureur devenu Ministre de la Justice. Ils vivent aux Almadies, un quartier très huppé de Dakar. Ngor Ndong, lui, a vingt-cinq ans. Il est jeune, fort, mystérieux et sans domicile fixe. C’est un petit malfrat occasionnel, connu par les services de police. Un soir, au hasard d’un taxi au volant duquel se trouve Ngor Ndong, elle consent à suivre ce jeune homme de vingt-cinq ans son cadet au Copacabana.
Défiant l’honneur et la réputation de sa famille, Ramata découvre, à 50 ans, l’amour et le plaisir de la chair dans les bras d’un petit malfrat de 25 ans son cadet.
Dès lors, sa vie tranquille et supposée heureuse dans la haute bourgeoisie dakaroise bascule… Mais qui est réellement ce jeune homme ? Est-il arrivé par hasard dans la vie de Ramata ?

(www.africultures.com)


• “Le temps de la kermesse est terminé”, de Frédéric Chignac. Avec Stéphane Guillon, Aïssa Maïga, Eriq Ebouaney, Thierno N’diaye Doss, Philippe Nahon…

Alex ne devait rester que quelques minutes à Koupala, le temps de prendre de l’essence. Mais en panne de voiture, son séjour va être bien plus long que prévu... Dans ce petit village perdu au milieu du désert africain où personne ne passe pour le secourir, Alex perd progressivement ses repères et ses certitudes de Blanc d’Afrique. Sans le savoir, il devient un enjeu vital pour le village et quand sa voiture redémarre enfin, il est face à un choix cruel : sauver sa peau ou celle de Koupala.


Kanalreunion.com