Culture et identité

Qu’est-ce que le déterminant ?

Le coin de ...

Témoignages.re / 19 janvier 2010

Après les fêtes que nous venons de vivre, quelques révisions semblent nécessaires pour préparer nos petits et grands à une bonne rentrée... qui s’approche inexorablement.

Dans la grammaire traditionnelle, la notion de déterminant n’existait pas, et on distinguait soigneusement les articles des adjectifs non qualificatifs (aujourd’hui également appelés adjectifs déterminatifs). Cependant, ces deux catégories ont des fonctions grammaticales si proches qu’on a pris l’habitude de les regrouper sous l’étiquette des déterminants  :

- L’article constitue le déterminant type. On l’emploie par conséquent chaque fois qu’une autre catégorie de déterminant ne s’impose pas :

Exemples : Le samoussa est chaud. Un bouchon. Du riz chauffé.

- L’adjectif déterminatif ajoute simplement une indication supplémentaire à l’article :

Exemples : Ton message. Ce message. Quelques messages…

Par ailleurs, le déterminant peut précéder un groupe nominal. Le mot « projet » est un nom, mais le déterminant “un” transforme celui-ci en un groupe nominal.

Exemple : Un grand projet culturel réunionnais.

En fait, tout déterminant s’accorde en genre et en nombre avec le nom qu’il accompagne.

Exemples : Le maître, la maîtresse, les maîtres, les maîtresses.

Le nom est, ici, successivement : masculin singulier, féminin singulier, masculin pluriel et féminin pluriel : le déterminant (le, la, les) s’accorde donc bien avec le nom.

A bientôt !

  ... Rémy Massain 


Kanalreunion.com