Culture et identité

Rando-vélo-mémoire dimanche entre Le Port et la ravine du Trou

"2011 : l’Année d’Élie, un combattant Réunionnais de la Liberté"

Témoignages.re / 11 février 2011

Lancée le 15 décembre dernier par la Chaire UNESCO de l’Université de La Réunion, dirigée par l’historien Sudel Fuma, en partenariat avec une dizaine d’associations culturelles, "l’Année d’Élie, un combattant Réunionnais de la Liberté" a commencé à être célébrée en janvier par plusieurs réunions de travail dans toute l’île afin de préparer des actions dans ce sens. Dès ce mois de février, une nouvelle étape va être franchie dans cette célébration. Notamment avec le grand rassemblement organisé ce soir à 17 heures à la salle du Foirail du Piton Saint-Leu par le Kolèktif Lané Élie (voir "Témoignages" de mercredi dernier).
Une autre action est prévue dans ce cadre : il s’agit de la rando-vélo-mémoire organisée ce dimanche entre la ville du Port et la ravine du Trou à Saint-Leu. L’association Trans’Port Vélo Ville, présidée par David Leriche, invite les usagers du vélo à effectuer ce parcours aller-retour entre 8 heures du matin (départ devant le stade Georges Lambrakis) et le milieu de l’après-midi.
Durant cette randonnée, à laquelle participera notamment Sudel Fuma, il y aura d’abord une halte vers 8 heures 30 sur le parc des exécutés de la révolte des esclaves de 1811 à Saint-Paul, où la députée-maire Huguette Bello annoncera une décision très importante de la commune à ce sujet. Une autre halte des randonneurs est prévue vers 10 heures 15 place de la mairie de Saint-Leu, où une délégation d’élus accueillera les participants.
Après un aller-retour jusqu’à la ravine du Trou, là où Élie a organisé la révolte avec ses amis esclaves, les randonneurs partageront un pique-nique dans le Parc du 20 décembre à Saint-Leu, en face de la mairie, avec des échanges d’informations et des prestations d’artistes. Puis départ vers 14 heures et retour vers Le Port aux environs de 16 heures 30.
Bien sûr, des non-cyclistes peuvent participer également à ces rencontres. Et chaque cycliste assure sa sécurité avec un casque, un vêtement bien visible de loin, la prudence, etc. Sans oublier son eau et son casse-croûte.
Comme on le voit, cette randonnée, accompagnée par un fourgon de l’OMS du Port, a pour but à la fois de promouvoir les déplacements à vélo, de cultiver notre mémoire historique et d’exprimer notre fidélité aux combattants Réunionnais de la liberté. D’où l’importance de faire connaître cette invitation le plus vite possible au maximum de personnes et d’en informer tous les partenaires potentiels. Bien sûr, en cas de forte pluie liée à la dépression tropicale Binginza, la randonnée sera reportée à une date ultérieure.

Contact : 0692-03-60-61.


Kanalreunion.com