Culture et identité

Sainte-Suzanne s’initie au “Solo dance”

Partenariat Afrique du Sud-Réunion

Témoignages.re / 7 juillet 2010

Après le moringue, le maloya, c’est le “Solo dance” que Sainte-Suzanne propose aux enfants des quartiers, au contact de danseurs sud-africains venus spécialement pour eux.

Pour faire découvrir aux enfants, mais aussi aux adultes de Sainte-Suzanne, la danse, et peut-être susciter des vocations, la mairie a pris l’initiative de proposer des cours de “Solo dance” avec la compagnie d’un professeur de danse sud-africain, à l’origine de cette nouvelle forme de danse, Marc Dooley. Ce partenariat Afrique du Sud-Réunion sur la base du “Solo dance” est exclusif. Le “Solo dance” reprend 14 danses de couple, du chachacha en passant par le paso doble, ou le bollywood, mais, comme son nom l’indique, le “Solo dance” permet de danser seul. Près de 120 jeunes et 40 adultes des quartiers de Sainte-Suzanne vont ainsi découvrir pendant une semaine les bases du “Solo dance” avec Marc Dooley et ses douze danseurs spécialement venus d’Afrique du Sud.
Eric Fontaine, président du Comité français de Solo dance, précise que le partenariat avec Marc Dooley existe depuis 8 ans avec les écoles de danse privées de l’île, notamment le Tampon. Une douzaine de Réunionnais partent ainsi chaque année en Afrique du Sud pour des compétitions, et vice-versa. Mais pour la première fois, ce partenariat a lieu avec une commune. « La danse est au service du développement humain, elle développe la capacité d’adaptation et de flexibilité », souligne Eric Fontaine.
Pour Angélina Imira, adjointe déléguée à la Culture, ce premier stage d’une semaine va déjà permettre de détecter les jeunes talents et ainsi planifier d’autres cours. Le Comité français de “Solo dance” pourrait d’ailleurs proposer un professeur dès septembre à Sainte-Suzanne. En attendant, les danseurs en herbe donneront un premier spectacle au gymnase de Bel-Air samedi prochain.

EP 


Servis zansèt la kaz madame Baba

Samdi 24 zilyé 2010, 1 shomin bann “Colons”, Bois de Nèfles Coco Saint-Louis, madame Baba i invit azot po son kabaré zansèt. I komans ti fénoir ziska granmatin.
Ariv azot par bonpé pou kraz kabaré dan lo respé bann zansèt.

Service des ancêtres chez Madame Baba

Le samedi 24 juillet 2010, 1 chemin des “Colons”, à Bois de Nèfles Coco, Saint-Louis, Madame Baba a l’honneur de vous inviter au service qu’elle rend à ses ancêtres. La cérémonie débutera vers 18h pour se terminer à l’aube.
Venez nombreux y participer.

Vien woir sa
Kabaré lé zoli dann fon-la…


Kanalreunion.com