Culture et identité

Samuel Cornish - 1790-1859 (Etats-Unis)

100 noms pour le 10 mai avec la Maison des civilisations et de l’unité réunionnaise

Témoignages.re / 14 avril 2010

Né en 1790 de parents libres dans le comté du Sussex au Delaware, Samuel Cornish est un journaliste et abolitionniste Afro-américain.

En 1815, il va vivre à Philadelphie, puis à New York en 1821, où il organise une congrégation de presbytériens “noirs”.

À son ordination en 1822, il fonde sa paroisse, la New Demeter Street Presbyterian Church, qui devient la première église presbytérienne noire des États-Unis.

En 1827, il fonde avec John Russwurm le “Freedom’s Journal” (Le Journal de la Liberté), premier journal afro-américain aux Etats-Unis, au travers duquel il poursuit son combat pour l’abolition de l’esclavage. Le “Freedom’s journal” paraît jusqu’en février 1829 où il arrête sa publication pour des raisons financières.

Samuel Cornish rejoint en 1833 l’American Anti-slavery Society (Société Américaine contre l’Esclavage).


Kanalreunion.com