Culture et identité

Sojourner Truth - 1797-1883 (États-Unis)

Témoignages.re / 17 mai 2010

Sojourner Truth, est née esclave dans la ville d’Hurley du comté d’Ulster, dans l’État de New York. Vers 1827, elle s’enfuit de la ferme de John Dumont, son troisième maître, pour trouver refuge au Canada. C’est en 1843 qu’elle change son véritable nom qui aurait été Isabella Baumfree, ou Isabella Van Wagener, pour celui de Sojourner Thruth, en accord avec sa conviction d’avoir été appelé pour parcourir le monde afin de dire la « Vérité » (Thruth) sur l’esclavage et d’y dénoncer les méfaits.
Dans les années 1850, Sojourner Truth rejoint le combat pour les droits des femmes. Pendant la Guerre de Sécession, elle s’occupe du ravitaillement pour les régiments de volontaires « noirs » et organise des collectes de vivres pour les combattants des régiments « noirs » combattants de l’Union. Après l’abolition de l’esclavage, elle aide les anciens esclaves du Missouri et du Kansas à obtenir des terres et à en devenir propriétaires. Dès lors, elle devint une fervente avocate des droits des femmes.
En 1857, Truth voyage dans le Michigan. Puis elle s’installe à Washington et travaille avec d’anciens esclaves.
Après la guerre civile, Sojourner Truth s’attache à faciliter la recherche d’emplois des affranchis. Dans ses discours, elle défend l’idée de la création d’un État « noir » dans l’ouest des États-Unis. Sojourner Truth retournera dans le Michigan en 1867 et décédera à son domicile de Battle Creek, Michigan, le 26 novembre 1883. En 1983, elle sera intégrée au tableau d’honneur des femmes les plus importantes du Michigan.


Kanalreunion.com