Culture et identité

Solidaire d’un peuple victime d’un massacre colonial

Dans Témoignages du 1er avril 1960

Témoignages.re / 2 juillet 2013


Le 21 mars 1960, une manifestation pacifique est réprimée par des tirs de la police, c’est le massacre de Sharpeville. Ce fait a été une prise de conscience par la partie du peuple sud-africain opprimée par l’apartheid : la lutte armée devenait la seule issue.
Dès que les informations furent diffusées dans le monde, "Témoignages" alerta l’opinion réunionnaise. Voici ce que La Réunion apprit le 1er avril 1960.


Kanalreunion.com