Culture et identité

Sotigui Kouyaté, un des plus grands artistes africains, un être exceptionnel

Témoignages.re / 22 avril 2010

Guinéen d’origine, Malien de naissance, Burkinabé d’adoption, Sotigui Kouyaté était un homme sans frontière, un citoyen du monde… Un homme de cœur à la parole universelle qui savait, avec beaucoup d’élégance, toucher tous les êtres dans leurs fibres les plus profondes. Un griot extraordinaire au souffle créateur, un acteur bouleversant, un danseur du vivant, un poète qui savait relier les mondes…

Sotigui est né au Ciel le 17 avril 2010… à Paris.
La disparition physique de ce grand homme touche tout le continent africain et le monde entier, tant il a transmis d’amour, de sagesse, de savoir-faire aux artistes de toute la terre…

Il était le parrain de notre compagnie Théâtre Taliipot, notre père aimant qui nous avait adoptés il y a près de vingt ans... et qui, fidèlement, nous a toujours accompagnés, nourris de sa parole et de sa sagesse.

« Merci Sotigui, pour tout ce que tu nous a transmis tout au long de ces très nombreuses années : ton amour, ta clairvoyance, ta guidance, et ce rappel constant et bienveillant à notre nature profonde et notre fonction d’artiste. Merci de nous avoir enfantés et transmis le courage, le désir, la force d’être et toujours d’aller de l’avant sur des terres sans limites où l’horizon rejoint le ciel…
Ce que tu nous as offert est incomparable et nous sommes honorés que tu nous aies appelés tes fils.

L’île de La Réunion où nous t’avons accueilli pour jouer et nous faire travailler te salue. Tu avais été très ému par cette île que tu découvrais et où tu sentais si fortement l’empreinte vivante de tes aïeux africains. Ta présence fut un vrai bonheur, et ta parole de sagesse transmise aux artistes, publics divers, et aussi aux politiques que tu avais interpellés, entre autres, en pleine Assemblée plénière au Conseil général, fut un véritable baume pour les blessures de l’Histoire, un enchantement pour le présent, une semence d’espoir et de vie.
Nous transmettons à ta famille et tous ceux qui t’ont aimé toute notre affection.
Nous savons que du pays des ancêtres et de la lumière que tu as rejoint, tu veilleras sur nous tous… ».

Philippe Pelen Baldini, Thierry Moucazambo, fondateurs et directeurs artistiques Théâtre Taliipot


Kanalreunion.com