Culture et identité

Soutiens à la Maison des civilisations et de l’unité réunionnaise

Témoignages.re / 10 avril 2010

Voici quelques commentaires laissés par des internautes qui ont signé la pétition pour la Maison des civilisations et de l’unité réunionnaise.

Alain

• La MCUR, comme tout grand projet peut paraître inutile aujourd’hui, mais elle sera, j’en suis convaincu, incontournable pour la compréhension de l’apport de La Réunion au monde entier.

Odile
• Je suis pour la MCUR. Pour un présent fort, un avenir fort, il faut passé, également, fort : avec les souvenirs, les objets, la musique, le langage, en un mot une CULTURE.

Éric

• L’Histoire reste subversive ! Les Grozozo et leurs valets ne veulent jamais qu’on révèle sur quoi l’ordre social dont ils profitent a été bâti. L’illégitimité de leur ascension sociale voudrait être oubliée. Rien de plus confortable que quand les injustices paraissent "naturelles"...

Gabrielle

• Ce projet instaurait de vrais liens entre les sociétés, les cultures, le monde enseignant, les artistes, LES INDIVIDUS... Il était possible de parler des Cultures, des traditions, de l’Identité avec nos élèves, avec leurs parents, de valoriser nos projets et les créations des élèves hors du seul cadre du collège. Quelle fierté c’était pour nos élèves d’avoir une scène, un lieu prestigieux d’exposition... La MCUR proposait aussi une ouverture sensationnelle sur le monde ! De manière générale une ville, un pays rayonne dans le monde pour sa vie culturelle, son patrimoine historique... Pourquoi tout balayer d’un revers de main alors que le projet était sur le point d’aboutir ?

Didier
• Il est sans doute positif qu’un projet ambitieux comme celui de la MCUR interpelle largement la population réunionnaise, pour autant il est bien dommageable que ce soient trop souvent les arguments liés au budget et à la filiation avec la famille Vergès qui soient avancés en contre, et peu sur le fond. S’est-on intéressé aux dépenses exorbitantes engendrées par le Centre de formation de l’automobile de Saint-Pierre construit par l’ancienne équipe de La Région, a-t-on vu un déchaînement de haine face à cette gabegie qui mériterait bien qu’on s’y arrête au regard des difficultés rencontrées par l’enseignement public en attente de moyens… La Culture mérite enfin un projet de cette ampleur de par l’intérêt incontestable de ses objectifs et par la symbolique de l’ouvrage. L’esprit centralisateur de la MCUR ouvrirait sur des réalisations et des présentations absolument impossibles ailleurs faute de moyens disponibles (le Centre culturel Beaubourg à Paris tellement décrié en son temps car on allait priver les MJC d’autant de moyens financiers est aujourd’hui peu contesté mais plutôt adulé avec 25.000 entrées par jour !). Le travail déjà accompli par la MCUR en direction des écoles et des établissements du second degré montre le sérieux du projet et sa volonté d’essaimer des valeurs au combien nécessaires au travers de la jeunesse. Ces actions tangibles devraient à elles seules éviter les soupçons sur la validité du projet. Il pourrait par contre être proposé que le comité de suivi de la MCUR soit élargi à des historiens qui semblent aujourd’hui avoir été écartés de la conception, un fonctionnement démocratique ne pourrait que donner davantage de crédit à ce projet nécessaire.

Laurent
• Il serait anormal et inconcevable que la Région Réunion ne possède pas son musée régional comme dans toutes les régions métropolitaines, ce qui servira certainement à développer son aura dans la région OI et dans les mondes (peuples) concernés. La réunion est un des seuls micro-territoires à rassembler autant de peuples différents et de civilisations différentes ayant pour beaucoup perdu l’histoire de leur origine, comprendre le présent c’est connaître son passé.
Espérant vivement qu’au nom du savoir et de la culture (fondamentaux ne semblant pas être acquis par cette droite cassoulet au pouvoir) que l’on verra tous la naissance et la sortie de terre de ce beau projet humaniste.
Bien à vous.

Béatrice
• Le projet MCUR s’inscrit dans une dynamique culturelle essentielle. On ne peut pas fermer les yeux sur la reconnaissance que nous offre le musée et continuer à mépriser ce qui constitue une formidable avancée pour l’île de La Réunion.

Jack
• La MCUR comme un espace essentiel de LIBERTÉ CULTURELLE

Gabrielle
• Je signe cette pétition pour la sauvegarde de la MCUR au delà de notre appartenance politique, que nous soyons de droite ou de gauche, un peuple existe que lorsqu’il reconnaît son identité, cela n’a rien avoir avec les époques staliniennes comme le dit un signataire, en France et dans tous les pays du monde il y a des musées, pourquoi pas à la Réunion ? C’est lorsque l’on ne reconnaît pas ses origines et que l’on assume pas son identité que les autres peuples peuvent faire ce qu’ils veulent de nous, croire en soi, croire en notre identité, c’est croire à notre existence ; un arbre ne peut pousser sans de solides racines, et un peuple sans identité, sans histoire, est censé ne pas exister, nier son identité, c’est nier sa propre existence, ceux qui critiquent ce projet, sont des personnes qui n’ont rien à faire de l’existence des Réunionnais, et les Réunionnais qui critiquent ce projet nient leur propre identité et laissent les autres décider pour eux de leur avenir, sans reconnaissance de notre identité, nous ne sommes rien, les animaux portent un collier avec un nom, une identité, ils appartiennent bien souvent à quelqu’un ou à une famille, ceux qui dénigrent la MCUR veulent que les Réunionnais restent "dans le fénoir".

Karl
• Nous regardons le passé et le futur nous regarde.


Kanalreunion.com