Culture et identité

Soutiens à la MCUR

Témoignages.re / 17 avril 2010

Voici quelques messages de soutiens à la MCUR extraits du site sur lequel il est possible de signer une pétition en faveur du projet de la Maison des civilisations et de l’unité réunionnaise.

Louisette
• Que veut-on encore taire ? En quoi la Maison des civilisations et de l’unité réunionnaise peut-elle susciter cette décision ? Pour les décideurs qui optent pour cette idée, qu’elle est le message que vous envoyez par cette action ? Tuer ce formidable projet qui recèle un message exemplaire d’union dans la pluralité, c’est renier la France d’aujourd’hui et faire mettre en action une politique d’Extrême droite. Ce geste serait impardonnable et pas à la Hauteur de la France du 21ème siècle.
 À tous hommes et femmes avides de "coup d’éclat", attention, ici la cible est mal choisie. Ce serait une erreur de stratégie politique, manque du sens de l’Histoire non seulement française, réunionnaise, mais aussi celle de cette région de l’océan Indien. 

Allons enfants de la Patrie... il est temps de nous lever contre la tyrannie des politiciens en manque de VRAI projet pour la France, La Réunion et le respect du droit à la mémoire et à l’expression (puisque ce musée vivant est aussi un centre culturel) !

 L’éventuel arrêt du projet de la MCUR aura sûrement des retours de bâtons encore non mesurables. Ne cassons pas l’élan porteur et témoin de la Grandeur de la France à l’échelon mondiale, pour une action qui n’aura somme toute que l’éclat de contrarier les six années d’effort et d’espoir ; et qui est déjà et sera synonyme de la bassesse politicienne, du jeu d’homme de peu d’envergure !

 Allons, ressaisissons-nous ! Il est plus que temps que la MCUR soit !!!



Seeven
• La MCUR, fierté réunionnaise !!!




Jacques
• Tout mon soutien à la MCUR.
 Comment peut-on être contre ce projet, sans mauvaise foi, vues partisanes et étroitesse d’esprit ?



Jean-Louis
• L’Identité Réunionnaise doit continuer de s’affirmer positivement partout.


- À La Réunion. 


- Dans l’hexagone. 


- En Europe.


- Dans le monde.
 Mettre un coup d’arrêt au projet de la MCUR couperait un des maillons de cette chaine qui fait évoluer socialement et économiquement notre pays vers le pôle d’Excellence du bien-vivre et du bien-être.

Jean-Bernard
• Comment peut-on refuser la MCUR ? La Réunion est riche par ses différentes cultures. Nous avons besoin de continuer à nous enrichir et montrer au monde entier que c’est possible de construire une humanité où chacun se respecte et est fier d’être Réunionnais


.

Vally
• Pourquoi La Réunion, vitrine et prolongement de la France dans l’océan Indien, n’aurait-elle pas le droit, par le biais de cette MCUR, à une valorisation de son patrimoine culturel et éclectique ?
 La France n’est-elle pas reconnue sur le plan international pour être le symbole de la diversité culturelle ? Monsieur le Premier ministre connaît bien ce dossier, et je suis convaincu qu’il ne se laissera pas impressionner et encore moins manœuvré par quelques individus venus de tous bords plus soucieux de leur carrière politique que des réels besoins quant à la sauvegarde d’un patrimoine culturel enclin à une mort certaine si ce projet est abandonné. 
Je confirme donc mon attachement à la continuité de ce projet, colossal s’il en est, mais ô combien utile pour une conservation durable de l’identité culturelle de cette petite émergence volcanique, sortie des eaux de l’océan Indien, qu’est L’île De La RÉUNION.
 Croisons les doigts et croyons dur comme fer. 



Markus
• En tant qu’observateur de la culture réunionnais à la fois de l’extérieur et de l’intérieur, il me semble que le maintien d’un projet tel que la MCUR est primordial pour témoigner des processus de créolisation depuis le peuplement de l’île jusqu’à nos jours. La MCUR constituera à mes yeux un dispositif mémoriel sans pour autant figer le(s) passé(s) mais, au contraire, afin de proposer une réflexion interculturelle donnant à voir, et mettant à discussion, les diverses ruptures et continuités identitaires d’hier, d’aujourd’hui et de demain.



Béatrice
• Pourquoi renoncer à un projet d’envergure ? Ambitieux, dont on doit espérer des retombées culturelles, artistiques, économiques, touristiques, structurantes, professionnalisantes ? Un effet "Guggenheim Bilbao" dont notre île serait fière et tirerait de nombreux bénéfices ? Pas plus coûteux que d’autres infrastructures et sûrement enrichissant à tous points de vue ! Allons-y !


Fatiha
• Personne ne peut vivre sans souvenirs, et quelle chance de pouvoir jouir de la transmission de nos aïeux quant cela nous est possible. L’Histoire préside à la naissance et à la prise de conscience de nos valeurs. Elle forme notre identité. Elle nous permet d’être un et entier pour pouvoir accepter le passé, vivre le présent et préparer l’avenir en étant meilleur un peu plus chaque jour. La MCUR est bien plus qu’une maison culturelle, c’est un droit à l’Histoire pour ceux qui viennent de La Réunion et pour ceux qui viennent d’ailleurs.

Patrick
• Le projet de la MCUR n’est pas celui d’un camp politique ou d’une famille d’intellectuels. C’est celui de tout un pays qui s’ignore. De tout un peuple qui n’ose pas croire en lui. De tout un peuple qui ne croit pas en sa capacité de trouver un second souffle après la bataille pour le gain de l’égalité sociale, et, au-delà, pour le gain d’une vie décente que garantissait théoriquement la départementalisation. Tous, nous savons sans nous l’avouer que la situation économique, sociale et culturelle restera au même point tant que nous nous resterons exclusivement sur un axe Réunion-France-Europe. La vie sera toujours aussi chère et le chômage tout aussi important, tant que notre économie sera exclusivement dépendante des transferts sociaux et des sur-importations. (…)

Reynald
• Ce projet est d’un grand intérêt culturel, il est inconcevable de le stopper alors qu’une grande partie du travail a déjà été fait.


Kanalreunion.com