Culture et identité

« Souvenons-nous des hommes et des femmes qui ont fait l’Histoire du Chemin de Fer Réunionnais »

Réhabilitation de la gare de Sainte-Suzanne

Témoignages.re / 3 septembre 2015

La gare de Sainte-Suzanne est une des dernières traces du chemin de fer encore en bon état. Elle va désormais devenir un lieu de mémoire qui accueillera des expositions et un musée.

JPEG - 26.4 ko
Maurice Gironcel et Yoland Velleyen dévoilent la plaque commémorative.

Rares sont aujourd’hui les traces du chemin de fer. Pendant plus de 70 ans, toute la vie de La Réunion s’est organisée autour de ce moyen de transport. Notre île était alors pleinement associée aux avancées techniques mondiales qui avaient permis de réduire considérablement les temps de parcours. Un train reliait Saint-Benoît à Saint-Pierre. Il franchissait la Montagne par un des tunnels les plus longs du monde.
Mais quand il a été décidé de supprimer le chemin de fer et de construire la route du littoral, ses installations ont été rapidement démantelées. Il est nécessaire aujourd’hui de faire preuve de beaucoup d’attention pour retrouver dans le paysage des traces du chemin de fer, victime d’une campagne d’oubli organisé. C’est pourquoi toute initiative visant à rappeler la mémoire de cette réalisation est importante, d’autant plus qu’elle préfigure l’avenir des déplacements à La Réunion.
Sous l’ancienne mandature de la Région, Paul Vergès avait inauguré un monument à la Grande Chaloupe. Devant l’ancienne gare et les derniers rails préservés, une sculpture montre l’importance du chemin de fer dans notre île.
Hier, la commune de Sainte-Suzanne a apporté sa contribution à ce beau projet, avec l’inauguration de l’ancienne gare ferroviaire réhabilitée. La Municipalité de Sainte-Suzanne poursuit sa politique volontariste de valorisation des sites culturels par la réhabilitation de l’ancienne Gare CFR de Sainte-Suzanne. C’est à ces fins qu’elle a sollicité le concours de la Région Réunion dans le cadre du Plan de Relance Régional 2010-2014 pour moderniser cet équipement. Il a été inauguré hier par Maurice Gironcel, maire de la commune, en présence de Yoland Velleyen, vice-président de la Région délégué au Patrimoine.

Transformation en musée

L’ancienne Gare CFR réhabilitée doit compléter les autres équipements de la Ville, tel que le Phare de Bel Air, pour renforcer un circuit touristique de qualité. Elle accueillera notamment des expositions et un musée.
Les travaux ont permis de rendre cet équipement accessible aux personnes présentant des handicaps. Ils ont commencé en février 2014 et consistaient à démolir l’ancienne charpente, les enduits intérieurs et extérieurs. Il a fallu ensuite construire une nouvelle charpente résistante aux embruns marins (en bois et tôles aluminium) puis refaire les enduits intérieurs et extérieurs, renouveler les menuiseries intérieures (en aluminium). Les travaux ont consisté également en une réfection du sol en carrelage. Ils ont été financés par la Région.



Un message, un commentaire ?



Messages






  • Nous saluons la mémoire de nos ainés qui se sont impliqués avec courage, détermination au développement de la Réunion, ils ont été des serviteurs, des défenseurs fidèles et efficaces , exemplaires et cela renforce notre détermination à poursuivre le combat, malgré les aléas diverses , au service de la Réunion. Le devoir de mémoire est incontournable car kan ou koné ousa ou sort , lé pli fassil de konèt ousaousava et en cela nous ne devons point faire l’impasse sur notre passé, zarboutan de not mémoire à tous et de la réconciliation.

    Article
    Un message, un commentaire ?






  • Je suis né en 1952 à Majunga et vécu jusqu’à 7 ans à Diégo-Suarez ; mon père du Tampon ne parlait jamais de son origine mais un peu le créole et surtout malgache. Il a été fonctionnaire des ponts et chaussées dans toute l’île rouge où il a contribué à la construction de nombreux ponts et routes. Je suis l’avant dernier d’une famille de 12 zanatan et j’aimerais avoir des échos de mes origines créoles-La Réunion. Il s’est installé à Mada de 27 à 59, se prénommais Jules Roger Joseph et c’est marié à Carmen Nilsa Seren. Merci de toute info sur ce passé qui ne fût pas toujours reluisant !

    Article
    Un message, un commentaire ?


Kanalreunion.com