Culture et identité

Spirou sanm Tintin i koz kréol rényoné

L’aventure des BD en kréol continue

Témoignages.re / 26 novembre 2009

La collection de bandes dessinées métropolitaines traduites en créole s’étoffe. Deux nouveaux Tintins : “Le krab la pinss an or” et “Vol 714 pou Sydney” sont arrivés dans les librairies ce mercredi 25 novembre, aux côtés de deux bandes dessinées de Spirou : Le petit Spirou “Bin, koué ou la pou fé ?” et “Z konm Zorklér”. Les éditions Epsilon prennent un gros risque financier dans cette aventure, « avec l’espoir de maintenir et de développer la langue créole réunionnaise », déclare l’éditeur Eric Robin.

Parmi les deux nouveaux “”Tintin traduits en créole, “Le krab la pinss an or” remonte aux débuts du journaliste en culotte de golf et à sa rencontre avec le capitaine Sounouk (comprenez le capitaine Haddock) tandis que “Vol 714 pou Sydney”, publié en 1968, est sans doute celui qui va le plus loin en science-fiction.

Les “Spirou”, de leur côté, n’avaient encore jamais été traduits en créole. Ils s’adressent à un public a priori plus jeune que les “Tintin”, selon l’éditeur Eric Robin. Toutefois, “Z konm Zorklér” est un classique qui pourrait se rapprocher des “Lucky Luke”, susceptibles d’attirer un public plus large donc, tandis que le “Petit Spirou” se destine véritablement aux plus jeunes.

La graphie du créole de ces personnages a l’ambition d’être la plus claire possible, « notre objectif est de rendre la lecture la plus simple possible pour les Métropolitains. Les traducteurs sont libres de leurs choix d’orthographe si ce n’est pour quelques points que je leur ai demandé de respecter tels que le doublement du “s” quand c’est nécessaire », précise l’éditeur.

Cela fait un an que les éditions Epsilon se sont lancées dans les traductions de bandes dessinées métropolitaines aussi classiques que “Tintin”, “Lucky Luke” ou, maintenant, “Spirou”. En février 2010, le tout nouveau “Boule et Bill” sera également publié en créole. Il sortira en même temps que les versions française, allemande et néerlandaise, les trois seules autres versions de cette bande dessinée.

Les albums sont vendus à La Réunion et en France aux mêmes prix de 12 euros.


Kanalreunion.com