Culture et identité

"Tahrir, libération square"

Ouverture du Festival international du film d’Afrique et des îles

Témoignages.re / 2 octobre 2012

Ce soir à 18 heures au cinéma Casino du Port a lieu la cérémonie d’ouverture du Festival international du film d’Afrique et des îles (FIFAI).

La cérémonie d’ouverture du FIFAI s’accompagnera de la projection du film documentaire : "Tahrir, libération square" de Stefano Savona.
Pour rappel, l’édition 2012 du Festival international du film d’Afrique et des îles aura lieu au Port du mardi 2 octobre au dimanche 7 octobre 2012.
Cette nouvelle édition, plus courte, mais plus dense, base sa programmation sur deux axes. D’une part, celui des dernières œuvres de cinéastes africains, des îles créoles et des diasporas. D’autre part, celui des découvertes des nouveaux talents de l’hémisphère Sud.
Dans ce cadre, et comme tous les ans, des dizaines de films seront projetés au cinéma Casino et à la médiathèque Benoîte Boulard, 19 films seront en compétition.
Toutes les œuvres sont des courts et longs-métrages documentaires ou de fiction. L’événement est co-organisé par la Ville du Port et Village Titan centre culturel, en collaboration avec l’Institut de l’image océan Indien (ILOI) et l’École supérieure d’art de La Réunion (ESAR).

19 films en compétition

Répartis en quatre catégories, les 19 films en compétition seront jugés par quatre jurys distincts.

Les lauréats seront ainsi respectivement récompensés par le Prix Jeunesses, le Prix Fé nèt océan Indien, le Prix Documentaire et le Prix du Public.

En 2011, le Prix Fé nèt océan Indien a été attribué à “Les Moz Arts de Roche Bois” de Gopalen Chellapermal (Île Maurice). Une mention spéciale a été décernée à “L’île perdue de Caroline Rubens” (France). “La France qui se lève tôt” de Hugo Chesnard (France) avait remporté le Prix Jeunesses. Le Prix Documentaire est allé à “Convention murs noirs/trous blancs” de Joris Lachaise (France–Mali) et une mention spéciale a été attribuée à “Le premier rasta” d’Hélène Lee (France). Le Prix du Public a été remis à “Zombi, candidat à la présidence, ou les amours d’un zombi” d’Arnold Antonin (Haïti).

Unique dans l’hémisphère Sud, le Festival international du film d’Afrique et des îles a pour objectif de faire découvrir à la fois de jeunes auteurs, de rappeler l’histoire des cinémas et « de montrer au public ce qui n’est jamais montré », soulignent les organisateurs.

Festival des diasporas, le FIFAI donne la part belle aux créations de l’île Maurice, de l’Archipel des Comores, de Madagascar, des Seychelles, des Caraïbes et à celles d’Afrique.

À noter que les différents publics — scolaires, jeunes, amoureux du cinéma, ou encore professionnels — pourront échanger avec les réalisateurs et invités du festival à l’issue de certaines projections. Une exposition est également programmée à la médiathèque Benoîte Boulard intitulée "Retour en pays makwa", résultat de l’atelier voyage au Mozambique, organisé par Village Titan centre culturel avec le photographe Karl Kugel.


Kanalreunion.com