Culture et identité

“Ti pa ti pa” : la chaussure dans tous ses états

Au collège Oasis du Port

Témoignages.re / 18 juin 2010

Les élèves de trois classes de 4ème, d’une classe de 6ème, de la section accueil et les jeunes de la SEGPA du collège de l’Oasis (Le Port), accompagnés par leurs professeurs, ont travaillé depuis le début de l’année scolaire sur un projet concernant la chaussure “ti pa ti pa”. Un projet qui s’inscrit dans ceux déjà conduits par ce collège, après ceux concernant les chapeaux et les sacs.
Il s’agit là d’un projet transversal, dans la mesure où pratiquement toutes les disciplines ont été associées à sa réalisation : le français, pour les recherches, la technologie, lorsqu’il s’est agi de réaliser des chaussures, les arts plastiques, bien évidemment, mais aussi les mathématiques ainsi que la physique, les SVT. Et cela a également été une très bonne occasion pour créer entre les classes, les sections, des échanges constructifs.
Pendant les vacances du mois d’octobre, des élèves de la 4ème 7 sont allés deux jours à l’Entre-Deux à la rencontre des artisanes fabriquant des savates en choka. En mai, ils se sont rendus en France, dans la ville de Romans-sur-Isère, connue pour fabriquer des chaussures, et ont visité le Musée international de la chaussure.
Ce projet “ti pa ti pa” a aussi été remarqué par l’Académie de La Réunion puisque les élèves ont participé au défilé de ses 25 ans le 3 décembre 2009.
Cette année de travail s’est terminée par une exposition sur la chaussure au CDI du collège. Panneaux explicatifs sur la chaussure, son histoire, ses tendances, la mode, à travers les siècles et les lieux… Chaussures en tissu, en argile, en plâtre, en bambou, en choka, en vacoa, avec des feuilles de palmier, chaussures avec des bouchons plastiques, de la paille, de la feutrine, du papier. Chaussures en guirlandes ou accrochées aux arbres, chaussures miniatures ou pointure 70… les élèves (et leurs professeurs) ont donné libre cours à leur imagination, leur créativité…


Kanalreunion.com