Culture et identité

Tous ensemble pour la justice et la paix !

"La Paix !" : une pièce de théâtre à ne pas manquer

Témoignages.re / 10 février 2012

"Témoignages" recommande à ses lecteurs d’aller voir une pièce de théâtre présentée actuellement dans notre île par la compagnie malgache Landy Vola Fotsy sous le titre "La Paix !". Les dernières représentations au Théâtre du Grand-Marché à Saint-Denis auront lieu ce vendredi à 20h et le samedi 11 février à 20h. Autres représentations : 
mardi prochain à 14h et mercredi à 20h30 au Théâtre Les Bambous (Saint-Benoît) ; vendredi 17 et samedi 18 février à 20h à Lespas Leconte De Lisle (Saint-Paul).

Mercredi dernier, lors de la première représentation de "La Paix !" au Centre dramatique de l’océan Indien, le public a réservé un triomphe chaleureux aux artistes du groupe Landy Vola Fotsy à la fin du spectacle. Les spectateurs étaient manifestement fortement touchés par les nombreux moments d’ambiance joyeuse et festive, mais aussi par les multiples instants d’émotion, d’inquiétude et de tristesse qui ont marqué cette pièce de théâtre.
La pièce a été écrite il y a 2.500 ans par l’écrivain grec Aristophane pour alerter ses concitoyens sur la gravité d’une guerre ; et aujourd’hui, l’homme de théâtre français Vincent Colin a adapté et mis en scène ce texte pour actualiser la lutte pour la paix. Par leurs talents, leurs chants et leurs percussions, les actrices et acteurs malgaches ont donné une dimension bouleversante à cette œuvre, avec un contenu humaniste très fort, qui nous incite à prendre conscience de l’importance du combat contre le militarisme.

Non à l’indifférence

De nombreux thèmes sont évoqués de façon artistique, mais aussi très pertinente durant ce spectacle : les tragédies vécues par les personnes victimes des guerres, les injustices sociales atroces dont souffrent les plus pauvres volés par les plus riches, les gaspillages imposés par les classes dominantes à l’humanité par la surconsommation, les dépenses militaires, etc. L’utilisation des croyances religieuses par les plus riches pour tromper la population est également stigmatisée.
Face à tous ces problèmes très graves, cette « comédie sociale, loufoque et musicale » dénonce l’indifférence. Et elle appelle les citoyens à unir leurs forces pour lutter contre les guerres dont profitent les plus riches. D’où cet appel des artistes répété à plusieurs reprises et soutenu par le public : « tous ensemble, tous ensemble »… pour la justice et pour la paix !

Correspondant


Kanalreunion.com