Culture et identité

Un expert en anthropologie sociale et culturelle

Conférences de la MCUR : Jackie Assayag

Témoignages.re / 10 décembre 2009

La Maison des Civilisations et de l’Unité Réunionnaise a le plaisir d’accueillir à La Réunion Jackie Assayag, philosophe et anthropologue de formation pour deux conférences sur “la mondialisation vue d’ailleurs”, le 10 et 11 décembre 2009.

Jackie Assayag donnera deux conférences sur “la mondialisation vue d’ailleurs”, c’est-à-dire une mondialisation vue en dehors de l’Europe et notamment à partir de l’Inde, qui est son champ de recherche.

Jackie Assayag est directeur de recherche au Centre national de la recherche scientifique (CNRS) à l’Ecole des Hautes études en sciences sociales (EHESS, Paris). Il est actuellement membre de l’Institut interdisciplinaire d’anthropologie du contemporain (IIAC) et chercheur associé au Centre d’études de l’Inde et de l’Asie du Sud (CEIAS). Il a été directeur des Sciences sociales à l’Institut français de Pondichery (IFP, en Inde) et directeur des études à l’Ecole française d’Extrême-Orient (EFEO). Il est également chercheur invité à la London School of Economics and Political Science (LSC) et résident à la Maison française d’Oxford (UK).

Jackie Assayag est un expert en anthropologie sociale et culturelle. Il travaille principalement sur l’Asie du Sud et sur l’Inde qui font figure pour lui de laboratoires des changements sociaux, culturels, économiques et politiques véhiculés par la mondialisation. Il examine cette « grande transformation » en anthropologue soucieux de se prémunir de l’eurocentrisme comme de l’orientalisme.

Ses ouvrages abordent la situation postcoloniale et l’irruption des postcolonial studies dans le débat français. Penser en termes postcoloniaux, pour lui, ne signifie pas se crisper avec amertume sur le passé et creuser des oppositions négatives. Cela conduit au contraire à penser la diversité de la société française dans la “Relation” et la convergence des histoires.

Jackie Assayag travaille dans les champs croisés de la sociologie, de l’histoire, des sciences politiques et de l’anthropologie sociale et culturelle pour mieux questionner les fabriques des cultures et des sociétés.

Il a publié en 2009 “La violence d’une partition inachevée en Asie du Sud” (Albin Michel), en 2008 “L’Inde, un monde fait de tous les mondes”, Montpellier, La Villette, édition Harmonia-Mundi, et il est l’auteur de bien d’autres publications, sur l’Inde notamment.

Il a également publié 130 articles et co-dirige depuis 2005 un séminaire, “Ordres et désordres du monde. Enquête, échelle, critique”, à l’EHESS.

Il travaille actuellement sur la “Géographie des terreurs” qui est une étude comparative et théorique des violences extrêmes, des massacres et des génocides, dans leurs rapports équivoques à la modernité.


La mondialisation vue d’ailleurs : L’Inde désorientée

Présentation du livre par l’éditeur :
Comment appréhender la mondialisation dès lors qu’on ne la regarde plus d’Europe mais d’ailleurs ? L’Inde d’aujourd’hui fait à bien des égards figure de laboratoire des changements sociaux, culturels, économiques et politiques que beaucoup disent véhiculés par la mondialisation. À tort ou à raison ?
Jackie Assayag examine cette "grande transformation" en anthropologue soucieux de se prémunir de l’eurocentrisme comme de l’orientalisme, et en privilégiant cinq phénomènes emblématiques : l’histoire et la géographie de la modernité entre "centre" et "périphérie" ; le marché de la beauté et le statut du corps féminin ; l’expansion et la recomposition des "classes moyennes" déterminant des styles de vie et de représentation inédits ; la croissance de l’industrie high-tech et la mutation de l’agriculture sur fond de mythologie ; la transformation du paysage visuel et idéologique incitant à la consommation de masse et au nationalisme hindou. Au terme de ce parcours, la mondialisation se révèle ainsi porteuse à la fois de mutations profondes et d’une réappropriation du passé qui augurent d’une reconfiguration géopolitique nullement limitée à l’Asie.


Kanalreunion.com