Culture et identité

Un message clair : "aimez-vous les uns les autres" et vive la solidarité réunionnaise !

Une nouvelle œuvre merveilleuse du sculpteur Marco Ah-Kiem : "La Sainte Cène"

Témoignages.re / 6 avril 2012

Hier matin à Domenjod, le sculpteur réunionnais Marco Ah-Kiem a présenté sa dernière œuvre, qui est aussi la plus gigantesque de toutes celles qu’il a réalisées depuis une bonne dizaine d’années. Il s’agit de la représentation du dernier repas tenu par le prophète rebelle Jésus-Christ avec ses douze apôtres, la veille de son assassinat, pendu à une croix par le pouvoir politico-religieux de l’époque en Palestine. Cette statue immense, merveilleuse et très émouvante, est porteuse d’un message très fort, à portée universelle. Jésus lève le doigt de sa main droite vers le ciel et, la main gauche sur le cœur, il lance cet appel au peuple réunionnais et à tous les peuples du monde : "aimez-vous les uns les autres", renforcez votre solidarité, entendez-vous pour construire un avenir meilleur !

Après un an d’un travail lourd, inventif et génial sur des blocs de basalte d’un poids total de 15 tonnes, Marco Ah-Kiem avait choisi un jour très symbolique pour présenter sa nouvelle sculpture à ses ami(e)s et autres Réunionnais par le biais des médias : c’était ce jeudi, le fameux "jeudi saint", où les fidèles de l’Église catholique célèbrent partout dans le monde l’anniversaire de la cène (un mot d’origine latine qui signifie le dernier repas du soir). Un repas que Jésus prit avec ses disciples les plus proches la veille de sa mort, le vendredi, sur la croix.
D’ailleurs la cérémonie de bénédiction de "La Sainte Cène" de Marco Ah-Kiem a commencé par le célèbre cantique "Ave Maria", qui rend hommage à la douleur de Marie devant la mort de son fils. Ensuite, le sculpteur a excusé Mgr Gilbert Aubry, qui n’a pas pu venir à cette cérémonie et dont le Père Bilango, curé à la paroisse de La Rivière des Pluies, a pris le relai. Celui-ci a exalté notamment l’amour à propos de cette œuvre, ainsi que « la mémoire des douleurs du peuple réunionnais tout au long de son Histoire ».

Un artiste très ému

Pendant la cérémonie, Marco Ah-Kiem a présenté les douze apôtres qui entourent Jésus pendant leur repas commun : Jean – Jacques le Majeur – Pierre – André – Simon – Jacques le mineur – Barthélémy – Jude – Matthieu – Judas – Thomas – Philippe. Les treize personnages, taillés à coups de marteaux dans du basalte, sont autour d’une table en pierre et l’œuvre fait au total environ environ 8 mètres sur 3 mètres, avec des statues jusqu’à près de 2 mètres de haut pour Jésus. Pendant, que Jésus lance son appel à la liberté, à l’amour et à la fraternité universelle, celui qui l’a trahi, Judas, lui tourne la tête et ne l’écoute pas…
En tout cas, Marco Ah-Kiem était très ému lorsqu’il a exposé le sens de cette œuvre. Même s’il se présente lui-même comme « non religieux », il souligne qu’il a été très touché par la douleur des apôtres pendant cette cène, car ils savaient que Jésus serait tué le lendemain par les maîtres de l’époque et il a voulu exprimer la communion de Jésus avec son père à la veille de sa mort.

Le génie de notre peuple

Outre le côté religieux de cette sculpture, avec sa portée universelle, son créateur a noté qu’il voulait également marquer sa réunionité. Comment ? Avec le pain de Jésus en forme de macatia. Et l’artiste, porteur de ce génie créateur du peuple réunionnais, a posé cette question fondamentale en conclusion : « Qu’est-ce que je peux faire pour mon pays ? ».
La réponse, on la trouve notamment dans toutes les autres œuvres qu’il a déjà réalisées et que l’on peut voir devant sa maison lorsqu’on monte voir "La Cène" : ce sont toutes ces statues consacrées à nos ancêtres esclaves, aux créateurs du maloya et autres combattants de la liberté. Sans oublier cette statue admirable et émouvante, où l’on voit Paul Vergès réfléchir devant son pays, La Réunion, qu’il sert par ses engagements depuis plus de soixante-dix ans…

Correspondant

Coordonnées

Si vous voulez prendre contact avec le sculpteur Marco Ah-Kiem pour notamment visiter son espace muséal et ses diverses œuvres, voici ses coordonnées :

• adresse postale : 34 Chemin Quinquina - Domenjod, 97490 Sainte-Clotilde ;

• adresse mail : marco.ahkiem@gmail.com

• site internet : marco.patrimoine-reunion.org

• présentation générale de ses œuvres sur le lien suivant : Présentation des œuvres de Marco AH-KIEM

• téléphone : 0692 59 95 72 - 0262 53 75 89

An plis ke sa

• 13 sculptures

Le plan de table s’inspire des visions de Maria Valtorta (1897-1961), reconnues par le Pape Pie XII. Les apôtres, assis, restent accrochés aux paroles de Jésus déjà en osmose avec son Père. Cela fait 13 sculptures.

• Divers basaltes

Les personnages sont sculptés dans du basalte de textures différentes (galet piqué, galet bleu, roche pintade) selon un style se situant entre le figuratif et le réalisme. Jésus est sculpté debout (dans un énorme basalte rouge d’1 mètre 90).

• La vie de Jésus

Ce dernier repas est pris autour d’une table en basalte de 6 mètres de long. « Le sol en pierres de taille anciennes nous rappelle l’authentique simplicité de la vie de Jésus-Christ », affirme le sculpteur Marco Ah-Kiem.


Kanalreunion.com