Culture et identité

Un moment fort pour la population

Marche dann feu à Villèle Chapelle La Misère

Témoignages.re / 18 juillet 2011

Le dimanche 10 juillet dernier, La Chapelle La Misère la fé son 45ème marche dann feu à Villèle (Saint-Gilles les Hauts).
Dovan o moin 2.000 pèrsonn, lé 78 pénitan la brav lo tapi la brèz, de 6 mèt de lon é 3 mèt de larz, mé sirtou de 40 santimèt d’épèsseur.
Si lé 78 pénitan, lavé 18 fanm.
Dann la foul, lavé Pierre Vergès, Thierry Robert, Joseph Sinimalé é 5 élu de la Municipalité de Saint-Paul.
Lété in moman for pou toute la popilasyon de Villèle, parske i fé 45 an ke Daniel Singaïny la lèv kont lo pouvoir kolonialiss é la fé in marche dann feu si la propriété De Villèle, ousa lété intèrdi.
La libèrté d’expression é de culte lété bayoné. La Chapelle La Misère la kass tousala lo 14 avril 1968.
Comme nous a dit un responsable de ce lieu de culte : « La rasine de la Chapelle La Misère la fé sorte bonpé bourzon. Zordi, dann Villèle, lé fleri avec la chapelle malbar. É zordi, si sapèl la nana in popilarité kom sa, c’est grâce à Monsieur Paul Vergès. Sé li ke la difiz lo non La Sapèl La Mizèr dann toute lil La Rényon. Pou sa minm, La Sapèl La Mizèr la nomm ali "zarboutan nout koylou" ».

Correspondant


Kanalreunion.com