Culture et identité

Un texte pour réprimer le suffrage universel

Un exil sur simple décision du préfet

Témoignages.re / 14 octobre 2010

Le 25 juillet 1960, "Témoignages" révèle que l’application de l’ordonnance en préparation sera au service de la fraude électorale.
En 1960, la répression du suffrage universel est directement commandée depuis la préfecture. Durant le débat sur la première loi-programme, "Témoignages" fait état d’une révélation d’Aimé Césaire à la tribune de l’Assemblée nationale. Le député de la Martinique affirme que l’idée de cette ordonnance est venue du Barachois. D’ailleurs, durant son application, l’ordonnance Debré visera celles et ceux qui militent pour le respect du suffrage universel, et pas ceux qui organisaient le trouble de l’ordre public en bourrant les urnes le soir des élections.


Kanalreunion.com