Culture et identité

Un théâtre de proximité

“Dékros la line”, kabar masqué de la Konpani Ibao

Témoignages.re / 1er octobre 2010

Première création de la jeune Konpani Ibao, “Dékros la line” poursuit sa tournée gratuite dans les quartiers de Saint-Leu, Trois-Bassins, La Saline les Hauts, Le Port et La Possession. Un théâtre réunionnais à la rencontre d’un public de proximité.

“L’homme est un loup pour l’homme ». La célèbre affirmation de Thomas Hobbes a pris vie sur les planches, avec la première création de la Konpani Ibao : “Dékros la line”. De quoi s’agit-il ? D’une « farce “satiricomique” où quatre protagonistes, lancés comme des boules de billard au gré de leurs illusions et désillusions, se cognent aux dures réalités de nos sociétés ». L’histoire d’un président qui reçoit la visite d’un mystérieux personnage venu lui confier la solution miracle pour renouveler son mandat. « Ce don lui donnera le pouvoir de décrocher la lune. La victoire électorale est en route jusqu’à l’éclipse… ». La Konpani Ibao n’en dit pas plus, au public de découvrir la suite.

“Dékros la line” est un “kabar maské”, une création qui s’est jouée la semaine dernière dans la cour intérieure de la Place de la République, au Bas de la Rivière à Saint-Denis. Mais le spectacle gratuit poursuit sa tournée en octobre, dans l’Ouest, en plein air. Car l’objectif de la Konpani Ibao est d’attirer un public de proximité, dans les quartiers, là où le théâtre va rarement.

Questionner la société réunionnaise

Un théâtre hors des murs qui renoue avec la commedia dell’arte, avec ses masques et « un nouveau regard porté sur la création des personnages emblématiques ». L’histoire est simple, le langage est direct, l’actualité est interpelée, l’énergie déborde, prévient la Konpani Ibao. Un spectacle pour toute la famille.

La Konpani Ibao est associée au Centre Dramatique de l’Océan Indien. Cette jeune compagnie a été fondée par Didier Ibao, après un bout de chemin avec Sakidi et l’écriture de “Somin la mer”. Pour Didier Ibao, « le théâtre porté par la Konpani Ibao sera un théâtre de proximité s’attachant à promouvoir et valoriser la langue et les langues, à questionner la société réunionnaise sur sa singularité, son universalité, son devenir, dans une forme vagabonde utilisant le matériau poétique, fortement présent dans la littérature réunionnaise ».
“Dékros la line” en est une première expression, née d’un travail collectif, avec pour auteurs Barbara Robert, Sully Andoche et Danyèl Waro, avec le concours de Charles Rios pour la scénographie, et les costumes et masques de Martha Romero. Sur scène, on retrouvera Agnès Bertile, Marie-Pierre Hoareau, François Robert et Didier Ibao.

EP 


Programmation

- 1er octobre à 19h30 : Trois-Bassins - Quartier Grande Ravine (littoral Sud)
- 2 octobre à 18h30 : Piton Saint-Leu - place du Foirail
- 6 octobre à 15h30 : Au Port - Rivière des Galets (association Farfar)
- 9 octobre à 18h : à La Possession - Dos d’Ane
- 30 octobre à 19h : Saint-Paul - La Saline les Hauts (Kaz maron)
Renseignements : Le Séchoir au 0262-34-31-38,
CDOI au 0262-20-96-36


Kanalreunion.com