Culture et identité

Un village bien vivant…

20 décembre à Villèle

YVDE / 22 décembre 2009

Dimanche 11h à Villèle, le village du 20 décembre composé de paillottes est animé et bruisse d’activités. Une maman répond aux questions de ses enfants, en arrêt devant Madame Desbassyns entourée d’esclaves. Un peu plus loin, on crase un maloya à terre. Le Kan Villèle offre une exposition sur la vie quotidienne des esclaves chez Madame Desbassyns et l’association Kan Villèle a fait une place à l’association mahoraise Maecha qui présente, elle aussi, une exposition sur l’esclavage à Mayotte, où il a été aboli le 9 décembre 1846.
Les tambours battent. L’heure du moringue est arrivée. Et l’on reste saisi de voir tous ces marmailles, garçons comme filles, envoyer un talon zirondèl ou une bourante. Le public apprécie et applaudit. Et comme "goni vide i tien pa dobout", on peut déguster manioc, bonbon créole ou encore un café coulé dans la grègue. Une ferme créole a été installée pour le plus grand ravissement des enfants et l’étal de légumes "lontan" suscite les commentaires des anciens.

Texte et photos YVDE


Kanalreunion.com