Culture et identité

Une 3e réussite des dédicaces pour le livre de Gilles Bojan, « Paul Vergès l’immortel »

Nout mémwar, nout kiltir

Témoignages.re / 31 mai 2016

Ce samedi 28 mai, une troisième séance de dédicaces s’est déroulée autour du dernier livre du journaliste et écrivain Gilles Bojan, qui vient de paraître avec le titre ‘’Paul Vergès l’immortel’’. Cela s’est passé dans l’après-midi à la librairie Gérard à Saint-Denis et, une fois de plus, cet événement a eu un grand succès, après celui de la veille à Sainte-Suzanne à l’ancienne gare ferroviaire et celui du samedi 14 mai à la librairie Autrement de Saint-Denis.

JPEG - 102.5 ko
Pendant près de trois heures, des dizaines de personnes sont venues à la librairie Gérard pour la dédicace par Gilles Bojan et Paul Vergès de ce nouvel ouvrage de plus en plus populaire : ‘’Paul Vergès l’immortel’’.

En effet, pendant près de trois heures, le public intéressé par cet ouvrage est venu se le procurer à la librairie — parfois en plusieurs exemplaires — et se le faire dédicacer par l’auteur et par le héros du livre. Ces dédicaces furent l’occasion d’échanges très chaleureux de Gilles Bojan et Paul Vergès avec les lectrices et lecteurs attirés par la renommée de cette œuvre consacrée à un Réunionnais au service de son peuple.

Pour les dizaines de personnes qui ont contribué à la réussite de ces dédicaces, ce livre est vraiment à faire connaître au maximum de nos compatriotes car il permet de mieux s’approprier notre histoire et notre culture mais aussi de préparer notre avenir. D’où l’intérêt de se procurer ‘’Paul Vergès l’immortel’’ dans toutes les bonnes librairies du pays au prix de 15 euros et de se préparer aux deux prochaines séances de dédicaces déjà programmées : le samedi 11 juin à 15h à la librairie Roches Noires de Saint-Gilles les Bains et le samedi 18 juin à 15h à la librairie Autrement de Saint-Pierre.



Un message, un commentaire ?



Messages






  • Dommage que cet événement - car c’en fut un, incontestablement - n’ait pas été largement médiatisé !
    Mais ce fut un manque également, de n’avoir pas organisé d’autres séances de dédicaces, ni au Port, ni à la Possession ! Y-a-t’il une raison majeure à cela ?
    Ceci ne m’empêchera, évidemment pas d’acheter le livre, mais dédicacé, il serait une référence de lecture et d’idées pour l’avenir d’autres contrées pas trop loin d’ici : les Comores.
    Merci encore à ce grand "Visionnaire", amoureux de son île, profondément riche de métissages !

    Article
    Un message, un commentaire ?


Kanalreunion.com