Culture et identité

Une amitié Réunion-Mozambique soutenue

Coopération

Cinthia Fontaine / 16 février 2012

Le Comité du moring de La Réunion reçoit en ce moment une délégation mozambicaine de cinq membres. Cette visite fait partie du programme de coopération de la route du moring qui touche les îles de l’océan Indien, dont Madagascar et le Mozambique. Ils seront en démonstration aujourd’hui à l’espace Eve à l’Université de Saint-Denis, et samedi dès 14 heures au Musée de Villèle.

Cette venue est une action 2011 du Comité de moring de La Réunion. Programmée depuis l’année passée, elle n’a pu se produire que cette année. Ce n’est malheureusement qu’un des retards, puisque la délégation malgache qui aurait dû aussi arriver lundi n’atterrira qu’aujourd’hui. La difficulté d’obtention de visas pour les artistes et les conditions climatiques les ont obligés à retarder leur départ.

Les Mozambicains Maoro, Isaac, Felisberto, Machum et Lucas le chanteur connaissent la capoeira, ils ont déjà eu l’occasion de connaitre le moring lors du voyage de la délégation de Réunionnais de l’association Vue Belle Moring en novembre 2011. Ils sont venus participer, au milieu de Réunionnais venus de toute l’île, à un stage de monitorat de moring qui s’est passé sur 3 jours dans les jardins du Musée de Villèle, qui leur permettra à leur tour d’enseigner ces gestes. Le volet pédagogique a été mis en valeur et les participants recevront un diplôme d’initiateur. Les cours ont été donnés par le président du Comité, Christophe Apadou, David Mazagran de Saint-Benoît et Willy Agen. Ce stage compte dans la préparation du monitorat pour les jeunes moringueurs de l’île. La volonté du Comité de moring est de mettre en place un championnat de l’océan Indien auquel participeraient, en plus de La Réunion, Maurice, les Seychelles, Mayotte, Rodrigues, Madagascar et le Mozambique.

Le Comité entend continuer cette année sa route du moring en participant à des échanges dans les 2 sens autour de cette culture commune.

Ce voyage est aussi l’occasion de faire connaitre la culture mozambicaine à travers la capoeira maintenant connue dans le monde entier, mais aussi la musique des Chopi, ethnie vivant dans la province d’Inhambane dans le Sud du Mozambique, réputée pour l’utilisation du timbila (sorte de xylophone fabriqué avec le bois de l’arbre mwenjé et les calebasses du fruit sala utilisées comme caisse de résonnance), dont le musée possède un splendide exemplaire.

Samedi, le séjour initialement prévu se terminera sur une rencontre sportive de moring qui rassemblera les 3 pays.

 CF 

Programme de la rencontre


Jeudi

Démonstration de moring, de timbila et rencontres

De 15 à 16 heures à l’Espace Eve à l’Université à Saint-Denis

De 19 à 20 heures au Gymnase de La Rivière des Galets avec l’Association de moring du Port

Vendredi

De 19 à 22 heures sur la place des Festivités de Trois-Bassins avec l’association Coco l’enfer

Rencontre sportive Réunion–Mozambique-Madagascar

Samedi de 14 à 17 heures au Musée de Villèle à Saint-Paul


Kanalreunion.com