Culture et identité

Une Bhajanmela réussie

A l’Ashram du Port

Témoignages.re / 2 juillet 2013

Dans le cadre de la Fête de la Musique (21 juin), une célébration de musique dévotionnelle a eu lieu à l’Ashram du Port samedi 22 juin. Plus d’une centaine de personnes étaient réunies pour l’occasion.



JPEG - 56.7 ko
Swami Advayananda Saraswati a interprété des bhajans gujrât.

La Fête de la Musique doit être celle de toutes les musiques et c’est ce qu’ont parfaitement compris et su mettre en pratique les responsables de l’Ashram du Port. Ils ont en effet mis à profit leur Mela du samedi 22 juin pour la transformer en une magnifique célébration de musique dévotionnelle ( bhajan ) qui a duré trois heures, non stop.

Cette musique répond parfaitement aux intentions qui président à sa fête : comme indiqué avec justesse dans l’allocution de bienvenue.

Le bhajan est une musique « qui apaise, qui adoucit, qui rassemble et qui transporte ». Ce chant dévotionnel hindou, à la gloire des divinités, loue leur beauté et leur bonté, célèbre les victoires du bien sur le mal.

Swami Advayananda Saraswati a interprété des bhajans gujrât, suivi de M. Canjamalé et de son groupe, devant plus d’une centaine de personnes réunies dans la salle polyvalente des sanctuaires. Des personnes qui se sont révélées très sensibles aux paroles du Mahatma Gandhi rappelées par la présentatrice Indra : « La musique divine ne cesse jamais de faire entendre ses harmonies en nous-mêmes, mais la vie des sens est si bruyante qu’elle noie cette subtile mélodie ».

Certaines personnes ont même participé personnellement à la fête, comme Jacky The Seng (alias Satish), qui a pu interpréter “Ananda gourou nata ramana”.

Cette Bhajanmela , qui était la première du genre à se tenir à La Réunion, s’est achevée par une collation fraternelle dans le jardin de l’Ashram.

Ce samedi 29 juin, un hommage a été rendu aux victimes des inondations en Inde du Nord, et en particulier du village de Kedarnath où se rendent souvent les fidèles de l’Ashram du Port au cours de leur yatra (pèlerinage spirituel).

Correspondant

Message de Swami Advayananda

Ravage de la mousson à Kedarnath

« Quand on a connu Kédarnath, petit village himalayen réputé pour son temple bâti par les Panvada, on ne peut s’imaginer les ravages causés par la Mandakini, petit torrent tranquille qui prend sa source dans la moraine à l’arrière du village Kédarnath détruit, mais le temple a résisté !

Cliquez sur ce lien : http/www.ndtv.com/photos/news/in-and-around-kedarnath-temple-today-15422/slide/1 pour plus d’informations.

Le satsang de ce samedi sera dédié aux victimes de cette mousson trop précoce.

Om Tatsat

Swami Advayananda  »


Kanalreunion.com