Culture et identité

Une bouffée d’oxygène pour 180 jeunes

Journée Inter Case à Sainte-Suzanne

Témoignages.re / 23 juillet 2009

Atelier slam, de danse urbaine, de tressage, de gym chorégraphique, de construction d’instruments de musique... Il y avait de quoi s’occuper hier au Bocage pour les 180 jeunes venus des différents quartiers de la ville et de Vauban. À Sainte-Suzanne, les vacances sont l’occasion de rencontres et de partage.

Une journée bien remplie hier pour les jeunes de Sainte-Suzanne et de Vauban. Près de 180 jeunes de 12 ans et plus se sont retrouvés au Bocage pour la journée Inter Case, à l’initiative du Service animation et de la municipalité de Sainte-Suzanne. Une tradition des vacances scolaires qui permet de réunir sur un même site des jeunes de village Desprez, de Commune Carron, de la Marine, de Bagatelle, du centre-ville, de Bel Air, et pour l’occasion, plus de 80 jeunes du quartier Vauban de Saint-Denis. Objectifs de la manifestation, encourager les échanges entre les quartiers, encourager le développement d’activités attractives et accessibles afin de contribuer à l’insertion sociale des adolescents. La journée Inter Case permet ainsi aux jeunes d’accéder à des activités. Activités auxquelles certains adolescents ne pourraient pas participer pour des raisons culturelles ou socioéconomiques. De plus, beaucoup de familles n’ont pas les moyens ou le temps de partir en vacances avec leurs enfants. Cette journée Inter Case est une vraie bouffée d’oxygène pour les adolescents.
Chacun y trouve des activités en fonction de ses goûts.
Jeu de taquin, casse-tête, jeu de code, jeu de relais, gym chorégraphique ou encore slam, danse urbaine, mixage DJ, tressage, chant.... les différents ateliers sont menés par des animateurs et par les adolescents eux-mêmes, ainsi que par le Club animation prévention. De son côté, le Club régional de boxe française et de moring de la Marine a proposé une initiation à la construction d’instruments de musique. Ce type de journée est aussi une bonne occasion pour sensibiliser les jeunes, grâce à la prévention routière, la prévention santé et la Brigade départementale de la délinquance juvénile.
L’après-midi, place au spectacle. Les jeunes ont partagé leur savoir-faire en danse, en slam et en chant. Le Centre Régional a clôturé la manifestation par une démonstration de moring.

Texte et photos Édith Poulbassia


Kanalreunion.com