Culture et identité

Une grande première

Commémoration du 350ème anniversaire de la naissance du peuple réunionnais

Témoignages.re / 25 juin 2013

A l’initiative de l’Association pour la Promotion du Génie Collectif Réunionnais a été organisée samedi sur le front de mer de Saint-Paul une émouvante cérémonie : 350 bougies pour célébrer l’anniversaire du peuple réunionnais.



JPEG - 146 ko
Un geste empreint de simplicité et de générosité.

C’était la première sortie publique de l’Association pour la Promotion du Génie Collectif Réunionnais. Il a frappé fort.

D’abord, le cadre : la célébration des 350 ans de la naissance du peuple réunionnais. Ensuite, le lieu : Saint-Paul, berceau des premiers installés. Enfin, la symbolique : une flamme pour les ancêtres et une lumière pour l’avenir.

Un peu perplexes au début de la cérémonie, les participants s’en sont donnés à cœur joie en allumant une petite bougie et en la posant l’une à côté des autres. A la fin, une œuvre est apparue, symbolisant le génie collectif réunionnais.

Voilà, dans un geste empreint de simplicité et de générosité, ce que les Réunionnais ont pu créer. La Réunion recèle un immense trésor de simplicité et de générosité dans lequel nous pouvons puiser l’action.

Rappelons pour mémoire la cérémonie d’inauguration du siège de la Section PCR de Saint-Paul. Placée sous la thématique de l’autosuffisance alimentaire, la séquence de discours était suivie par une projection du film “Nourrir les pauvres”, puis d’un repas frugal confectionné et généreusement servi par les organisateurs. A la fin, chaque participant pouvait repartir avec un petit colis de légumes donnés par des agriculteurs de Saint-Paul ainsi qu’une botte de tisane admirablement bien confectionnée par la Section de Trois-Bassins. Des camarades de Saint-Pierre se sont distingués également avec des gâteux et tisanes qu’ils ont apportés.

Si la générosité et le partage étaient au cœur de ce rendez-vous, on aura surtout noté la simplicité de l’action qui a rempli de joie et de bonheur tout le monde.

Ary Yee Chong Tchi Kan

Michel Sellon, Président de l’Association pour la Promotion du Génie Collectif Réunionnais

350 ans du peuplement de La Réunion : Hommage aux ancêtres !

« Nous sommes en période de fêtes : Fête de la Musique, fête religieuse pour certains. Et malgré tout, vous êtes venus ici ce soir (nombreux).

Si vous êtes venus ce soir, c’est que vous partagez notre respect pour nos ancêtres, et vous aspirez à un avenir meilleur pour nos enfants.

Il y a 350 ans, cette terre, sur laquelle nous nous trouvons, ne portait pas d’êtres humains. Il n’y avait là que des animaux (des dodos et des tortues) et aussi une végétation dense et riche, des fruits en pagaille.

Depuis, les choses ont changé. L’île, bien sûr, a changé. Mais surtout, nous sommes nombreux maintenant. Presque un million !

Il y a 350 ans, semble-t-il, 12 premiers Réunionnais ont posé le pied ici. Pas loin, quelque part par ici. Ils ont fait quelques bêtises. D’autres sont venus. Ils se sont aimés, se sont détestés ; ils se sont battus, se sont combattus ; ils ont souffert, ils se sont réjouis. Et le résultat : c’est nous !

Ce que nos ancêtres nous ont transmis, ce n’est pas seulement une île habitée ; pas seulement une population nombreuse. Ce que nos ancêtres nous ont transmis a plus de valeur : ils nous ont transmis un peuple. Un peuple réunionnais.

Un peuple, c’est-à-dire un ensemble de personnes avec une même culture ; une culture originale, unique.

Nos ancêtres nous ont transmis une histoire, une langue, une gastronomie, une musique, une danse, un folklore, un mode de vie, une culture, un peuple… Je dirais même une Civilisation !

Rendons leur hommage ce soir. Allumons quelques flammes pour que d’où qu’ils soient, ils en soient remerciés.

Cette flamme que nous allumons, c’est aussi une lumière.

Allumons une lumière pour nous éclairer ; pour éclairer ce que nous allons transmettre à nos descendants.

Dans 350 ans, que dira le peuple s’il se réunit en baie de Saint-Paul ? Sera-t-il reconnaissant ou bien nous maudira-t-il de ce que nous lui aurons transmis ?

Que cette lumière nous éclaire ! Qu’elle éclaire la meilleure voie que nous devrons emprunter pour être dignes de l’héritage de nos ancêtres ! Qu’elle illumine ce que nous transmettrons à nos descendants ! ».
Marie-Rose Won Fah Hin, Conseillère municipale

« Nous sommes Réunionnais avant tout »

L’Association pour la Promotion du Génie Collectif Réunionnais m’a invitée pour célébrer le 350ème anniversaire du peuplement de La Réunion. Comme chacun le sait ici, La Réunion est une île métissée, bigarrée, multiculturelle, et je suis fière d’y appartenir.

Pour évoquer les Chinois de La Réunion, j’ai amené un ouvrage de Dominique Durand, Collection “Peuples de La Réunion”, qui date de 1981, qui retrace l’histoire des premiers Chinois.

L’immigration chinoise à La Réunion commence en 1844. Elle ne sera jamais massive et ne deviendra continue qu’après la Première Guerre mondiale.

Si les premiers Chinois ont été engagés pour être laboureurs dans les grandes plantations de l’île, les autres sont venus librement pour donner au commerce local un essor et une implantation qu’il n’avait jamais connus.

Avec le temps, les mariages et les enfants, les liens avec la Chine se sont distendus.

Les Chinois de La Réunion sont devenus des Réunionnais.

Leurs racines se sont mêlées aux racines des autres. Ainsi nous sommes Réunionnais avant tout, purs produits du système éducatif français, et ensuite Chinois. Nous sommes profondément ancrés dans la culture réunionnaise. Sans oublier nos origines, notre pays, c’est La Réunion.
Pierre Thiébaut, Conseiller municipal

Voici le poème lu par M. Thiébaut lors de la commémoration du 350 ème anniversaire du peuplement de l’île.

Réunionnais,

Peuple chamarré,

Au fil des ans

Tu as traversé

Terre, ciel, océans

Afin de t’installer

Sur cette île isolée.

Au fil des ans,

Tu as rencontré,

Mille difficultés

Pour défricher et travailler

Les forêts et les champs

Au fil des ans

Tu as forgé

Ta propre identité.

Au fil des ans

Tu as rapproché

Langues et sangs mêlés.

Au fil des ans

Tu as enfanté

Un peuple pacifié.

Durant 350 années,

Une flamme te guidait

Et le chemin s’ouvrait.

Que celle-ci à jamais

Ne cesse de briller

Les prochaines années,

Pour ouvrir à nos enfants

Les portes d’un avenir

Serein et souriant !
Adeline Carparin

Reconnaissance aux ancêtres

Il y a précisément 350 ans de cela, La Réunion, terre où nous vivons actuellement, n’abritait aucun Homme.

La végétation ainsi que les animaux y vivaient.

C’est donc le 10 novembre 1663 que Saint Charles arrive à la Grotte des premiers Français à Saint Paul. L’île bourbon devient colonie à part entière ainsi que première base française de l’océan indien.

Notre île n’abritait presque personne jusqu’au jour d’aujourd’hui, où presque 1 million d’entre nous vivent en communautés. C’est donc pour cette culture, cette histoire, cette Langue et ce mode de vie que nos ancêtres nous ont transmis que nous allons, nous tous, allumé 350 bougies afin de leur rendre hommage et de leur montrer à quel point nous leur sommes reconnaissants.
Un jour d’hommage

Sont intervenus :

Thérèse Rica

Juan Ligdamis

Jean-René Vaïtiligom

Marie-Rose Won Fah Hin

Risham Badroudine

Benoît Blard

Daniel Singaïny

Pierre Thiébaut

Adeline Carparin

Michel Sellon

Animé par Ary Yee Chong Tchi Kan


Kanalreunion.com