Culture et identité

Une première à La Réunion

1er Festival de Tango argentin et danses argentines à La Possession du 16 au 18 avril 2010

Témoignages.re / 28 avril 2010

La Ville de La Possession a présenté du 16 au 18 avril dernier, au Complexe Daniel Narcisse de Moulin Joli, le 1er Festival de Tango Argentin et danses argentines, un festival concocté par Color Tango Réunion et sa présidente Soizic Clermain.

« Un réel événement pour notre cité, une première dans le genre », a dit Régine Payet, adjointe à la Culture de la Mairie de La Possession, lors de son discours d’ouverture du festival.
Outre les ateliers, les stages, les forums, les soirées et le spectacle dans son ensemble, cet évènement a permis au public présent de découvrir également, et surtout, toutes les formes du Tango, servies par de prestigieux artistes, amoureux de leur art, mais amoureux aussi de la tradition qui aura finalement, en 2009, permis d’inscrire le Tango au Patrimoine culturel immatériel de l’Humanité par l’UNESCO !
Régine Payet a rappelé que cela était « le résultat flamboyant d’un brassage heureux de nombre de cultures » provenant d’Europe, d’Asie, d’Amérique Centrale et d’Amérique Latine, ce qui n’est pas pour nous déplaire à La Réunion, où là également, bon nombre d’influences, venues de tous horizons, « ont su forger notre île et son âme créole ! ».
Le Tango Argentin, né vers la fin du 19ème siècle, dans les faubourgs de Buenos Aires en Argentine, et Montevidéo en Uruguay, et aura finalement inondé toute la planète de sa ferveur, de sa grâce, et de son panache bien souvent !
Et voilà le Tango Argentin, « désormais, chez nous, plus triomphant que jamais, pour notre plus grand bonheur, et avec une certaine fierté », s’est félicité Régine Payet.
De quoi ennoblir, en quelque sorte, notre nouvelle politique culturelle et événementielle, de quoi, principalement, y apporter de la nouveauté, de l’audace, de l’enthousiasme, un surcroît de couleurs et de talents, de quoi aussi nous faire voyager et découvrir d’autres langages et d’autres légendes !
Régine Payet a remercié Color Tango Réunion, tous les partenaires et sponsors « qui ont bien voulu jouer le jeu », les artistes « pour leur disponibilité », ainsi que le public venu nombreux, passionné et séduit !


Des artistes prestigieux

• Autour du chanteur José Luis Barreto, ses 5 musiciens.

• Rodirigo Rufino et Gisela Passi sont assurément l’un des couples de danseurs les plus charismatiques de la nouvelle génération argentine. La grande diversité de leurs formations artistiques les a conduit au développement d’un style très personnel dont l’homogénéité, la simplicité et l’élégance rare ont rapidement fait d’eux l’une des références incontournables du monde tangueros.
Donnant des spectacles et enseignant le tango en Argentine, France, Espagne, Italie, Allemagne, Belgique, Bulgarie, Pologne, Ukraine, Japon, Etats-Unis..., Rodrigo et Cisela soufflent l’essence “milonguero” aux quatre coins du monde ; le public admirant la présence et la complicité de ce couple merveilleux qui rayonne d’authenticité, de glamour et de passion pour la tradition du tango de Buenos Aires. Danseurs étoiles et attitrés de l’ensemble Tanguisimo, il en assurent les chorégraphies avec toute la passion qui caractérise d’ores et déjà leur fabuleuse carrière.

• Natalia Bearzotti. C’est par la danse contemporaine et classique qu’elle étudie à l’Université de Cordoba en Argentine que Natalia Bearzotti commence sa formation de danseuse. Ensuite, c’est par le Tango argentin qu’elle aborde la danse à deux et diversifie son expression où l’improvisation trouve toute sa place. Elle parcours différents pays tels que le Chili, le Brésil, l’Uruguay, l’Italie, la Grèce...
Elle clôture sa saison 2009 avec la création chorégraphique et l’interprétation d’une pièce de tango à l’opéra Faust, Opéra national de Montpellier. Parallèlement, elle finit une formation à Paris au Centre National de la Danse en analyse fonctionnel du mouvement du corps dans la danse.

• Rocco Sedano. Né d’un père danseur chorégraphe de folklore argentin et d’une mère danseuse classique et pianiste, Rocco Sedano a baigné toute sa vie dans un univers artistique. Il étudie le piano au Conservatoire de Rennes pendant neuf ans et se forme également en acrobatie au sol et en jonglage dans les écoles de cirque de Rennes et de Toulouse. Avec Sylvie Thomas de Saaverda dans la compagnie “Des pieds et des mains”, avec la compagnie “Anibal et Magui Pannunzio (tango et folklore), avec le Cirque du Soleil.

• Javier Castello. Professeur, danseur, chorégraphe et chanteur de tango argentin. Il chorégraphie pour la scène et la télévision (Dancing Show, France 2). Et participe à de nombreux spectacles (Fascination de tango, Black Label, Tango Negro avec Cacerès, Mano a Mano avec les frères Florès, ...) tournages de films, publicités en Europe, en tant que danseur, chanteur et comédien (Grabuge de Jean Pierre Mocky, Comme tout le monde, La Leçon de Tango de Sally Porter... ) il participe à de grands festivals, notamment du Festival d’Ambronay.

• Sylvia Gerbi. Danseuse de Tango baroque et contemporain.
Après avoir découvert le tango, elle enseigne et se produit régulièrement en France et à l’étranger avec Javier Castello, principalement. Ensemble, ils ont participé à plusieurs shows télévisés (Dancing Show...) et côtoyé des scènes comme les Folies Bergères, Opéra de Genève…


Kanalreunion.com