Culture et identité

« Une réouverture très attendue par la population »

Fin des travaux de la Maison de quartier de Bœuf Mort

Témoignages.re / 14 décembre 2013

Après près de trois mois de travaux, la Maison de quartier de Bœuf Mort a rouvert ses portes. Roland Robert, Maire de La Possession, a inauguré les nouveaux locaux hier.

JPEG - 34.1 ko
Des locaux rénovés et bien équipés pour « mieux se retrouver, partager, construire ensemble… ».

C’était pour des raisons de sécurité que le bâtiment avait dû être fermé pendant de longs mois. Plusieurs propositions ont été à l’étude sur le devenir de cet espace : fallait-il le raser pour en construire un autre ? Fallait-il le mettre à la disposition du TCO pour des ateliers d’initiation artistique ? Fallait-il le remplacer par une aire de jeux ? Ces différents scénarios ont été envisagés, mais « c’est au cri du cœur des habitants de Bœuf Mort que nous avons finalement répondu : “rend à nou nout CASE !” », a dit Roland Robert.

Aujourd’hui, cet espace est rendu à la population pour mieux se retrouver, partager, construire ensemble… avec la mise à disposition d’un billard, d’un baby-foot, d’un mobilier et d’une malle pédagogique composée de différents jeux pour des moments de convivialité.

Bientôt, des activités supplémentaires seront proposées grâce aux associations du quartier, et d’ailleurs, grâce aussi à la collaboration des animateurs jeunesse qui interviendront également à la Maison de quartier…

Aussi, l’extension du bâtiment en chantier d’insertion portée par l’association Zot Avenir offre à des habitants du quartier (principalement) la possibilité se s’investir dans les travaux, mais aussi dans leur avenir professionnel.

« C’est un équipement qui va sans aucun doute changer la vie des habitants ! Surtout des plus jeunes ! », s’est félicité le maire, « un lieu de détente, d’échanges, de convivialité, un lieu “du bien vivre ensemble” que nous prônons ici à La Possession depuis longtemps ».

Et de conclure : « Le monde ne s’est pas fait en un jour, La Possession non plus, mais notre ambition pour une amélioration continue du cadre de vie de notre population est restée, depuis longtemps , la préoccupation de chaque jour ».


Kanalreunion.com