Culture et identité

Une seconde édition qui s’annonce prometteuse

Préparation de la Journée Mondiale de la Philosophie à La Réunion

Témoignages.re / 5 novembre 2009

Hier matin, au siège du Conseil de la culture, de l’éducation et de l’environnement (CCEE) de La Réunion, a été annoncée aux médias la célébration de l’édition 2009 de la Journée Mondiale de la Philosophie sous l’égide de l’UNESCO. Un événement qui a lieu au niveau international depuis 2005 et qui a été célébré pour la première fois dans notre île l’an dernier.

Cette conférence de presse a été tenue par Darmapalah Seethanen, au nom du CCEE, par Sudel Fuma, directeur de la Chaire de l’UNESCO à l’Université de La Réunion, et par Laurent Médéa, président du Cercle Philosophique Réunionnais. En effet, cette association et d’autres associations culturelles et éducatives, en partenariat avec le CCEE de La Réunion, souhaitent pour la deuxième année consécutive relayer cet évènement sur le plan réunionnais.
Après l’Italie en 2008, c’est la Fédération de Russie qui sera cette année à honneur en tant que pays hôte de la célébration internationale de cette Journée, qui se tiendra du 16 au 19 novembre à Moscou et Saint-Petersbourg.
Le thème général choisi pour cet évènement international par les hôtes russes est "La philosophie et le dialogue des cultures" ; ceci en référence à la commémoration en 2010 de l’Année Internationale pour le rapprochement des cultures.

Débattre des défis de nos sociétés

Parallèlement, différentes activités seront également organisées au siège de l’UNESCO à Paris ainsi que dans de nombreux pays de toutes les régions du monde, dont notre île.
Cette Journée Mondiale de la Philosophie a pour but de rendre la philosophie accessible à tous. Elle vise à replacer l’art de la pensée au centre de la vie publique. Tant il vrai que la réflexion philosophique est aujourd’hui, dans un monde qui peut encore sembler guidé par le chaos et l’obscurantisme, une condition nécessaire au vivre ensemble.
Cette Journée permet également d’ouvrir les réflexions à de nouvelles idées et de débattre des défis de nos sociétés. Car en effet, comme le déclare un représentant de l’UNESCO, « la philosophie est un moyen de décrypter les grands enjeux contemporains ou tout du moins ne pas rester passif face à eux. Un moyen d’être acteur et non spectateur ».
Aussi, au regard des différentes problématiques auxquelles est confrontée la société réunionnaise, une telle démarche peut s’avérer utile. Afin de donner à cette Journée le rayonnement qui lui convient, le Cercle Philosophique Réunionnais et d’autres associations culturelles et éducatives ainsi que le Conseil de la culture, de l’éducation et de l’environnement souhaitent, sur la base du succès rencontré lors de l’édition 2008, renouveler l’opération cette année.

Une mobilisation identique à celle de 2008

En 2008, c’est une dizaine d’associations culturelles ainsi qu’une demi douzaine de collectivités et d’institutions qui se sont associées à cette première célébration sur le plan local, de la Journée mondiale de la philosophie.
Ainsi, cette célébration ne s’est pas simplement limitée à la date traditionnelle et officielle du 3ème jeudi de novembre, mais s’est poursuivie pendant un mois à travers l’organisation, dans les différentes micro-régions de l’île, d’une douzaine de conférences-débats ouvertes au grand public et qui ont vu la participation de plusieurs centaines de personnes.
Parallèlement, près de 20.000 cartes postales avec des pensées philosophiques ont pu être imprimées et diffusées par l’association d’artistes LERKA.
L’ensemble de ces initiatives ont pu être retranscrites à travers un document intitulé "Les actes de la Journée mondiale de la philosophie à La Réunion en 2008" et qui, à l’occasion de cette édition 2009, sera diffusé.
À travers cet appel, le souhait du Cercle Philosophique Réunionnais et des autres associations ainsi que celui du CCEE est de pouvoir reproduire cette année une mobilisation identique à celle de 2008 afin qu’à terme cette célébration puisse se pérenniser et permette que la pensée philosophique soit davantage présente dans le quotidien des Réunionnais.


Premières actions programmées

1) Le Cercle Philosophique Réunionnais organise le samedi 14 novembre 2009, de 8 heures 30 à midi, à la Salle Leconte de Lisle en ville de Saint-Paul, un colloque ouvert à tout public intitulé "Philosopher à La Réunion : quels enjeux ?". Voici le déroulé de cette rencontre :
• Brève ouverture et présentation du colloque par Laurent Médéa, président du Cercle Philosophique Réunionnais.
• Brigitte Croisier, professeure agrégée de philosophie : "Une philosophie à venir ?".
• José Macarty, chef d’entreprise : "La philosophie réunionnaise : sa formation et ses perspectives".
• Charlotte Rabesahala, anthropologue, docteure en civilisations : "Servis Zansèt : quelles conceptions du temps et de l’espace ?".
• Antoine Pitchaya, professeur de civilisation indienne à l’Université de La Réunion (en retraite) : "Quel modèle philosophique pour La Réunion ?".
• Geoffroy Géraud, diplômé en sciences politiques, chercheur à l’université Dauphine : "Philosophie réunionnaise ou expérience réunionnaise de la philosophie ?".
• Arnaud Sabatier, professeur agrégé de philosophie, animateur des Rencontres de Bellepierre : "Que peut la philosophie, ici et maintenant ?".
• Radjah Véloupoulé, consultant en formation : "La philosophie : pourquoi ?".
• Débat avec le public.

2) Conférence-débat à la Mairie de Saint-Denis avec le philosophe Robert Lloancy, le mardi 17 novembre à 18 heures sur le thème : "l’injustice".

3) Une conférence-débat est organisée le jeudi 19 novembre de 16 heures 15 à 18 heures au Salon de l’Éducation (salle E à la NORDEV de Saint-Denis) sur la question de l’enseignement de la philosophie pour les enfants dès l’école primaire. Une professeure des écoles, Karine Bélon, présentera un exposé pour répondre à ces questions : à quoi cela sert-il, est-il utile d’enseigner la philo à des marmay ? Cela est-il possible ? Comment, avec quels moyens et avec quelle formation ?
L’exposé sera complété par la lecture, par une autre professeure des écoles, Viviane Hoarau, d’extraits du livre de l’UNESCO "La philosophie, une école de la liberté". Le tout sera suivi d’un débat et d’échanges avec le public.

4) Une soirée philo est prévue par l’association Athéna le 19 novembre à 18 heures 30 à l’IAE (Institut d’administration des entreprises), 24 avenue de la Victoire, à Saint-Denis, face à la cathédrale. Des lectures de textes philosophiques seront faites par des conférenciers d’Athéna : Jean Lombard, Yves Lorvellec et Bernard Jolibert. Des textes qu’ils commenteront ensuite. La soirée s’intitulera : "L’intention philosophique".

5) L’Université Solidaire, en partenariat avec Les Amis du Monde Diplomatique, recevra Bernard Téper autour du thème "Le vivre ensemble et la laïcité" le vendredi 4 décembre à 17 heures 30.
Bernard Téper se propose de nous dire en quoi le principe de laïcité peut favoriser le vivre ensemble dans notre vie de tous les jours. Il est économiste de la santé, co-fondateur d’ATTAC et secrétaire national de l’UFAL (Union des Familles Laïques).

6) Des associations culturelles organisent des conférences-débats à l’occasion du 50ème anniversaire du Parti communiste réunionnais et dans le cadre de la Journée Mondiale de la Philosophie sur le thème : "La philosophie du communisme réunionnais".
Un exposé sera présenté à ce sujet par Lucien Biedinger, professeur de philosophie, journaliste retraité, secrétaire du Cercle Philosophique Réunionnais.
D’ores et déjà une conférence-débat est prévue dans le Sud le jeudi 26 novembre et une autre dans l’Ouest, au Port, le mercredi 9 décembre. Ces rencontres sont ouvertes à tout public.

7) Une conférence-débat est organisée par le Cercle Philosophique Réunionnais en partenariat avec la Commune de Sainte-Suzanne, à la salle du Rwa Kaf (Parc du Bocage de Sainte-Suzanne) le mardi 15 décembre avec l’écrivain Daniel Honoré sur le thème : "Philosopher en Réunionnais en nous appuyant sur nos proverbes et dictons créoles ?". Annie Darencourt lira des poèmes en lien avec les proverbes et dictons analysés par Daniel Honoré.


Conférence-débat ce soir au Port

Approche philosophique
et socio-culturelle de l’athéisme

Ce jeudi 5 novembre à 18 heures, à la Médiathèque du Port, aura lieu une conférence-débat avec comme intervenante Brigitte Croisier, professeure agrégée de philosophie.

Cette rencontre, qui portera sur "l’approche philosophique et socio-culturelle de l’athéisme", commencera par un exposé en trois parties :

- cheminement personnel

- arguments philosophiques

- être athée dans la société réunionnaise !

L’association EPI (Espace pour promouvoir l’interculturel) vous invite à participer à cette rencontre ouverte à tous et gratuite.


Kanalreunion.com