Culture et identité

Une stèle pour le jardin de la mémoire

Saint-André

Témoignages.re / 23 décembre 2010

« À l’initiative de l’association Nout Byin Nout Mémwar, la Municipalité — de Saint-André — a travaillé avec le sculpteur David Imaho pour la réalisation d’une statue représentant une femme taillée dans du basalte gris qui tient au bout de ses bras des plaques où sont inscrits tous les noms des esclaves de Saint-André affranchis en 1848 ». Cela « marque l’attachement de la Ville à son histoire ». La stèle a été dévoilée au public lundi soir.


Kanalreunion.com