Culture et identité

Vers un second grand semestre en hommage à nos ancêtres esclaves rebelles

Kolèktif Lané Élie

Témoignages.re / 1er juin 2011

Ce lundi 30 mai, le Kolèktif Lané Élie (KLÉ) a tenu comme chaque mois une réunion de travail pour faire le bilan des dernières actions publiques organisées dans l’île pour célébrer le 200ème anniversaire de la révolte des esclaves dans la région de Saint-Leu et pour préparer les suites de cette célébration. Le KLÉ rappelle qu’il a été créé le 15 décembre 2010 à l’initiative de la Chaire UNESCO de l’Université de La Réunion et de plusieurs associations culturelles pour soutenir tous les citoyens, militants et élus réunionnais souhaitant organiser chaque mois de 2011 au moins une action publique dans le cadre de "l’Année d’Élie, un combattant réunionnais de la liberté".

Près de six mois après, nous pouvons dire que cet objectif a été largement atteint et que de plus en plus de Réunionnais connaissent désormais cet événement très important de notre Histoire survenu il y a 200 ans durant la période de l’esclavage. Mais il y a encore un énorme travail à accomplir — notamment dans le système éducatif — pour que l’ensemble des Réunionnais ait le droit de connaître leur Histoire et notamment des événements comme les luttes de leurs ancêtres contre ce crime contre l’humanité que fut l’esclavage.

C’est pourquoi le KLÉ invite tous les citoyens, militants, professionnels et institutions à continuer à se mobiliser au maximum dans ce sens chaque mois d’ici la fin de l’année, afin que nous puissions aller tous ensemble vers un second grand semestre en hommage à nos ancêtres esclaves rebelles.

D’ores et déjà, il vous informe que, pour le mois de juin, trois actions sont programmées :
• le jeudi 9 juin à 18h, à la Mairie de Saint-Leu, conférence-débat avec Sudel Fuma, professeur des Universités, directeur de la Chaire UNESCO et coordonnateur du KLÉ, sur "Les causes de la révolte de 1811" ;
• le dimanche 12 juin de 10h 30 à 17h, pique-nique convivial et animations diverses organisés par Joëlle Fidji et Ketty Lisador sur le Parc du Bocage Lucet Langenier à Sainte-Suzanne ;
• le dimanche 26 juin, de 7h à 14h, rando-mémoire à pied depuis la ville de Saint-Leu (à côté du pont de la ravine des Poux, ruelle des Attes) jusqu’au chemin de Ligne et la ravine du Cap (avec pique-nique pour 5 euros et informations sur ce lieu de mémoire de la révolte) et retour en ville.

Merci d’avance à tous les participants à ces actions ouvertes à tout public.
Renseignements et inscription à <gilles.gerard.974@gmail.com> ou au tél : 0692-07-10-30.
Continuons tous ensemble à renforcer l’union et la mobilisation des Réunionnais pour s’approprier l’Histoire de leur peuple.

Le Kolèktif Lané Élie


Kanalreunion.com