Culture et identité

Vers une généralisation du concept MCUR dans toute la République

Plan musées du Ministère de la Culture

Témoignages.re / 18 septembre 2010

Lors de la présentation du Plan musée le 9 septembre dernier, le ministre de la Culture a souligné toute l’importance du Musée du temps présent tel qu’il se décline dans la Maison des civilisations et de l’unité réunionnaise. Voici donc la liste de tout ce dont les Réunionnais sont privés parce que la nouvelle Direction de la Région a décidé d’arrêter la MCUR.

Le musée n’enferme pas la culture
« Le musée n’est pas une institution du passé, il n’est pas un conservatoire poussiéreux. Depuis le début des années 1980, les musées connaissent une dynamique nouvelle, qui s’exprime par des innovations muséographiques, mais aussi économiques et sociales ».

Lieu d’ouverture sur le monde
« Je suis convaincu que le 21ème siècle sera un “siècle des musées”, je suis convaincu qu’ils sont et qu’ils seront des lieux d’acculturation et de connaissances ouverts sur le monde et inscrits dans leur environnement.
Depuis quelques années, en effet, de grands projets de niveau international, en France, ont attiré l’attention des médias et d’un très large public. Je pense au Musée Fabre de Montpellier dont le succès ne se dément pas, ou, plus près de nous encore, au remarquable Centre Pompidou-Metz, porté par l’architecture visionnaire de Shigeru Ban ».

Rompre avec le "secret" d’ancien régime
« Issus des collections royales et des cabinets de curiosités, les musées façonnent notre histoire culturelle et sont inséparables d’une histoire républicaine qui confère au musée une fonction éminemment symbolique : la rupture avec le “secret” d’ancien régime et l’ouverture au peuple ».

Rôle économique des musées
« Par ce plan, je souhaite réaffirmer le rôle majeur des musées dans l’aménagement et le développement culturel et économique des territoires.
Des réussites récentes, comme le magnifique Musée Fesch d’Ajaccio que j’ai eu le plaisir de découvrir cet été, ont ainsi fait la démonstration de l’attractivité des musées dès lors qu’ils bénéficient d’un effort d’investissement suffisant et d’une gestion active ».

Pour une architecture ambitieuse
« Enfin, l’ambition architecturale, qui est aujourd’hui un élément majeur du rayonnement des musées, a guidé cette sélection. Les musées doivent apporter leur pierre à l’excellence architecturale de notre pays : ils sont aussi une vitrine et un vecteur de rayonnement pour la création contemporaine ».

Pas d’exclusion, ni d’ostracisme
« Le Plan musées concerne, vous l’avez compris, l’ensemble du territoire national : territoires urbains et territoires ruraux, territoires métropolitains et outre-mer. (…) Il concerne chacune des collectivités territoriales — Région, Département, commune — sans exclusion, ni ostracisme : en matière d’offre culturelle, je tiens à le dire, chacune est un interlocuteur légitime de l’État ».


Kanalreunion.com